Tp - etude de la chute libre d'une bille

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (397 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic]
Etude de la chute libre d’une bille

- Le référentiel est le laboratoire, il est considéré comme Galiléen
- Le système étudié est la bille, de masse m = 16.7g
- Lesforces appliquées à ce solide sont : Le poids (les frottements et la poussée d’Archimède sont négligés)
- La bille est lâchée sans vitesse initiale et sa trajectoire est donc rectiligneverticale

I/ Mesures

x (m) |0 |0.10 |0.20 |0.30 |0.40 |0.50 |0.60 |0.70 |0.80 |0.90 |1.00 |1.10 |1.20 | |t1 (s) |0 |0.134 |0.195 |0.242 |0.280 |0.315 |0.341 |0.373 |0.400 |0.425 |0.445|0.470 |0.488 | |t2 (s) |0 |0.132 |0.195 |0.241 |0.281 |0.315 |0.345 |0.373 |0.399 |0.425 |0.446 |0.468 |0.489 | |tm (s) |0 |0.133 |0.195 |0.242 |0.281 |0.315 |0.343 |0.373 |0.400 |0.425 |0.446|0.469 |0.489 | |
II/ Exploitation

[pic]
[pic]

[pic]

6) Ec = ½ m ( v2
Ec =? W(P)
Ecf – Eci =? W(P)
Ec = W(P) Eci = OJ (car vitesse initiale nulle)

•Ec = 0.5 ( 0.0167 ( v2
• W = 0.0167 ( 9.81 ( x

[pic]

Tableau des Variables

[pic]

-----------------------
1) x = f(t)

L’allure de la courbe est une parabole.
On en conclutdonc que x et t ne sont pas proportionnels.

2) x = f(t2)

L’allure de la courbe est une droite passant par l’origine, x et t2 sont donc proportionnels.
L’équation est : x = a ( t2
Avec a= 5,02 m.s-1 ( ½ g
Donc x = ½ g ( t2

4) v = f(t)

L’allure de la courbe est une droite qui passe par l’origine, v et t sont donc proportionnels.
L’équation est : v = a ( t
Avec a =9,94 m.s-2 ( g
Donc v = g ( t

5) v2 = f(x)

L’allure de la courbe est une droite qui passe par l’origine, v2 et x sont donc proportionnels.
L’équation est : v2 = a ( x
Avec a = 19,7 (2g
Donc v2 = 2g ( x

Ec = f(W)

L’allure de la courbe est une droite qui passe par l’origine, f et t sont donc proportionnels.
L’équation est : Ec = a ( W
Avec a = 1,01 ( 1
Donc W =...
tracking img