Tpe aéroglisseur- pourquoi à t'on abandonné l'exploitation commerciale de l'aéroglisseur ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3470 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
AÉROGLISSEUR
[pic]
Pourquoi a t-on
abandonné l’exploitation
commerciale de
l’aéroglisseur ?

Sommaire

Introduction 3

I- Présentation de l’aéroglisseur 4
1) Histoire de l’aéroglisseur 5
2) Domaines d’application 6
3) Principe de fonctionnement 8

II- La physique dans l’aéroglisseur 9
1) La poussée 9
2) La traînée 10
3) Lepoids 11
4) La portance 12
5) Bilan des forces 13

III- L’expérience 14
1) Le but de l’expérience 14
2) Montages 14
3) Conclusion de l’expérience 15

IV- Les causes de l’abandon 16
1) Les avantages 16
a) Un engin amphibie
b) La vitesse
c) L’entretien
d) L’écologie
2) Les inconvénients 17
a) Le mauvais tempsb) Une consommation importante et une autonomie réduite
c) Un appareil mal connu

Conclusion 20

Introduction :

Nous avons choisi un TPE sur l’aéroglisseur car nous avons tous été intéressés par le mode de fonctionnement de cet engin multi terrains. Par la suite, nous avons appris que le système d’aéroglisseur avait été abandonné dans certains domaines. Nous avons donc cherchéles causes de l’abandon de l’exploitation commerciale de ce projet, d’où la problématique de notre TPE.
Nous allons donc dans un premier temps, pour pouvoir répondre à cette problématique, présenter cet engin, puis nous exposerons notre expérience pour mieux comprendre son fonctionnement. Enfin nous répondrons à la problématique en montrant les avantages et inconvénients de cet engin horsnormes.

I- Présentation de l’aéroglisseur

1) Histoire de l’aéroglisseur

Les aéroglisseurs ont été inventés par deux hommes, tout d’abord le premier mécanisme que l’on peut qualifier d’aéroglisseur a été inventé au début des années 1900 par Clément Ader, un ingénieur français qui s’intéressait à l’aviation et travaillait sur la sustentation. Le deuxième homme à qui on peut attribuerl’invention de l’aéroglisseur est Christopher Cockerell, ingénieur et inventeur britannique qui réfléchi au système « hovercraft » en 1959 (hover : planer, craft : embarcation).
Ce nouveau genre d’embarcation ne touche plus l’eau et c'est Cockerell qui en a développé la jupe qui empêche l'air de s'échapper. À l’époque de Cockerell, le support de l’aéroglisseur était une plateforme rigide, ce quiposait des problèmes de stabilité dans le passage de quelconques reliefs. Ces problèmes le rendaient inutilisable dans le domaine militaire, de plus l’expiration de l’air sous le véhicule était totalement incontrôlée ce qui causa de très nombreux accidents.
Au début des années 1960, l’aéroglisseur est reconnu comme projet intéressant par de nombreuses entreprises, malgré ces soucis techniques.C’est pourquoi, l’entreprise française Bertin, entreprit l’amélioration du véhicule, après quelques années de travail, c’est Jean Bertin lui-même qui dépose le brevet du coussin d’air.

[pic] [pic]
Christopher Cockerell Clément Ader

2) Domaines d’application

L’aéroglisseur étant un engin amphibie pouvant se déplacer sur tout types de terrains (eau, glace, sable, terre,boue, marais,…), il est donc utilisés dans plusieurs domaines d’utilisation :

- Les transports commerciaux : Dans les années 1960, les aéroglisseurs deviennent un nouveau moyen de transport, ces nouveaux véhicules ont un avantage certain : la rapidité. Quelques lignes régulières de transports apparaissent alors comme les célèbres « Princess Ann » et « Princess Margaret », ces 2 géants devitesse qui ont relié Calais (France) à Douvres (Angleterre) jusqu’en octobre 2000. Pour comparaison, les ferrys encore en activité aujourd’hui ont un temps de trajet d’environ une heure, alors que les aéroglisseurs mettaient 22 minutes pour réaliser le même trajet. Malheureusement, la compagnie a dû abandonner l’exploitation commerciale de ce véhicule à la fin du XXème siècle, pour des raisons de...
tracking img