Tpe cancer du sein

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1736 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
TPE : Le cancer du sein

retour à l'index des TPE de S


Par Diane-Isis NYOB et Marina SFORACCHI, élèves de Première S en 2003/2004

SOMMAIRE :

Problématique

Les causes intracellulaires révélées par les découvertes récentes sur le cycle cellulaire

Des signaux extracellulaires influencent le cycle cellulaire

Conclusion

Nos sources

Appareils de mammographieProblématique :

De nos jours, le cancer du sein est une maladie fréquente chez les femmes de plus de 45ans. En France, on compte près de 34000 cas par an soit une femme contaminée sur onze. De plus, la science ne permet pas encore de guérir tous les cancers néanmoins des remèdes tels que la chimiothérapie permettent de prévenir ou de ralentir le développement d'une tumeur, rendant l'espoir aux malades.Ci-dessous, le premier sein est normal, mais l'autre présente une tumeur :



Les cellules sont dites différenciées quand elles ont une fonction spécialisée comme par exemple les neurones ; à ce stade elles ne se divisent plus. En temps normal, les cellules vieillies, abîmées, en excès, sont éliminées par les nettoyeurs de l'organisme : les globules blancs ou leucocytes. De nouvellescellules les remplacent, cette multiplication est régulée : il y a un juste équilibre entre l'apparition de nouvelles cellules et la mort d'autres cellules. Dans un organisme pluricellulaire, les cellules survivent seulement QUAND et OU elles sont nécessaires.

Tous les cancers se développent de la même manière : une masse tissulaire en excès, due à une prolifération cellulaire anormale, grossitlentement et se dissocie des cellules voisines ; on parle d'excroissance locale, tumeur comme un amas de cellules mutées, dédifférenciées, donc ayant retrouvé la possibilité de se multiplier.

Tumeurs enlevées chirurgicalement.


On peut cependant noter que notre corps produit chaque jour des cellules cancéreuses sans pour autant que notre organisme développe un cancer caractérisé par lacroissance anarchique et ininterrompue de cellules anormales.

Quel facteur pourrait aboutir à la multiplication anarchique des cellules échappant aux mécanismes de régulation de l'organisme ?

Etant donné que l'augmentation du nombre des cellules est réalisée par division cellulaire ou mitose ; nous nous sommes intéressées au phénomène de régulation du cycle cellulaire, processus universelcomplexe et fréquent donc les phases s'enchaînent pourtant correctement.



Les causes intracellulaires du cancer révélées par les découvertes récentes sur la régulation du cycle cellulaire :

Le cycle cellulaire est la durée de vie d'une cellule née d'une division et disparaissant au cours de la division suivante. Le cycle cellulaire se décompose en deux états : l'interphase et la mitose.Il est important de noter que le déroulement de ce cycle est commun à toutes les cellules eucaryotes. Chez toutes, on observe ces divisions cellulaires appelées mitoses qui créent deux cellules filles contenant le même patrimoine génétique que la cellule mère initiale.

L'interphase est elle-même composée de trois phases ayant pour but principal la réplication du matériel génétique :
-phase G1 = phase de croissance cellulaire avec accumulation de réserves énergétiques et moléculaires dans le cytoplasme,
- phase S = synthèse d'ADN,
- phase G2 = phase de croissance cellulaire comme G1.

La phase M de la mitose correspond à la division.


Leland Hartwell, Paul Nurse et Tim Hunt ont fait, depuis plus de vingt ans, des découvertes majeures sur le mécanisme de contrôle ducycle cellulaire. Leland Hartwell , le pionnier, a commencé par l'étude de la levure "Saccharomyces cerevisae".
Claude Prigent, de l'Inserm, nous révèle que "le généticien Hartwell a isolé, dans sa collection de mutants, une levure rigoureusement incapable de se diviser. Il découvre alors que cette fatale erreur est due à l'absence d'une protéine de contrôle du cycle cellulaire (cdc = Cell...
tracking img