Tpe de &er es

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3422 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
SOMMAIRE

Comment les inégalités professionnelles entre hommes et femmes sont elles gérées au sein d'un couple?

Introduction….............................................................................................page 2

I. L’évolution des conditions de la femme….................................................................page 3

II. Les inégalités entre hommes et femmesaujourd’hui ………………………...page 4

A) les inégalités professionnelles…........................................................page 4

B) les inégalités au sein du couple…………………….………………..page 6

III. Comment les chiffres révèlent-ils les inégalités au quotidien ?...........................page 7

A) Sondage personnel………………………………………………......page 7

B) Un sondage plus représentatif de ce quevivent les Français ………page 7

IV. Analyses sociologiques………………………………………………………....page 10

Conclusion…………………………………………………………………page 10

LEXIQUE…………………………………………………………………………...page 11

ANNEXES ………………………………………………………………....………...page 12

Introduction :

Au niveau mondial, 986 filles naissent pour 1000 garçons, dans certaines parties du monde, un grave déséquilibre s'installe (Chine).
Dans lespays riches, des disparités existent dès la scolarité. Les filles au niveau scolaire réussissent mieux ; en effet, elles sont très à l'aise, et intègrent toutes les filières ! Leur réussite est meilleure que celle des garçons surtout dans l'enseignement supérieur. Mais plus tard dans la vie active, les filles ont un travail moins qualifié et un revenu moins important alors que le taux d’activitéféminine croît sans cesse. Il est passé de 51% en 1975 à 62% en 2002.

Comment les inégalités professionnelles entres hommes et femmes sont elles gérées au sein d’un couple?



I . L'évolution des conditions de la femme

Dans le Code civil de 1804, les choses étaient sans discussion : la femme mariée était considérée juridiquement comme mineure et devait obéissance à son mari. Depuisdeux siècles la loi n'a cessé d’évoluer afin que le mariage ne soit pas une institution phallocratique*.
Voici les principales lois :

 1874 : Première loi permettant de protéger les femmes au travail.

 1882 : Lois Jules Ferry : l'école primaire est obligatoire et gratuite pour les filles et pour les garçons

 1892 : Lois limitant la journée de travail de 11 heures pour les femmes

1924 : L'enseignement secondaire est le même pour les filles que pour les garçons

 1928 : Loi instituant le congé de maternité

 1946 : L’égalité théorique des droits a été proclamée, les femmes peuvent désormais voter et être éligibles

 1965 : la femme mariée a acquis le droit de travailler sans l'autorisation de son mari.

 1967 : Loi Neurwith autorisant la contraception.

 Mai1968 : Cet événement est considéré comme la libération de la femme mais en réalité ce n'est que dans les années qui suivent que les débats sur les mœurs apparaîtront. Le féminisme se développera dans les années 70.

 1970 : La mère devient l'égale du père en matière d'autorité parentale_ 1974 : Loi Weil autorisant l'IVG*, sous certaines conditions.

1975 : Le comptebancaire est totalement indépendant du mari.

 2000 : Loi en faveur de la parité hommes/femmes en politique.



La famille constitue un domaine fondamental de la vie sociale. Elle a donc subi des changements considérables. Selon Emile Durkheim, les normes* sociales évoluent plus vite que le droit ; celui-ci doit alors s'adapter comme par exemple, le procès de Bobigny (1972) qui aboutit en...
tracking img