Tpe fourmis.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1206 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1°) Présentation de la Fourmi
2°) La Fourmis et l'Homme.
Les similitudes.
Les différences.

Présentation de la Fourmi :
Introduction :

Les fourmis (famille des formicidés — Formicidae — ) sont des insectes sociaux formant des colonies, appelées fourmilières, parfois extrêmement complexes, contenant de quelques dizaines à plusieurs millions d'individus. Certaines espèces forment des «colonies de colonies » ou supercolonies. Les fourmis sont classées dans l'ordre des hyménoptères, comme les guêpes et les abeilles.

Description :

Morphologiquement, elles se distinguent des autres insectes principalement par des antennes avec un coude marqué et par un pédoncule en forme de perle formé des premiers segments abdominaux (qui sont joints au thorax chez les guêpes). Ce pétioleintercalé donne à l'abdomen une plus grande mobilité par rapport au reste du corps(c'est la forme du pétiole qui permet de déterminer l'espèce de la fourmi à coup sûr).
Les œufs sont pondus par une ou parfois plusieurs reines (bien qu'il existe des fourmis sans reine;les espèces de fourmis possédant une seule reine sont appelées monogynes et celles possédant plusieurs reines sont dites plurigynes), etla plupart des individus grandissent pour devenir des femelles aptères et stériles appelées ouvrières. Périodiquement, des essaims de nouvelles reines et de mâles, généralement pourvus d'ailes, quittent la colonie pour se reproduire. Les mâles meurent ensuite rapidement, tandis que les reines survivantes, fécondées, fondent de nouvelles colonies ou, parfois, retournent dans leur fourmilièrenatale.

La fourmis et l'Homme :
Les similitudes.

Contrairement à ce que l'on peut entendre parfois, la race humaine n'est pas la seule à se faire la guerre. Les fourmis partagent avec nous ce triste privilège. La conquête de nouveaux territoires en est la cause.
Les fourmis vivent en groupes importants, dans de grandes cités : elles sont donc confrontées à des problèmes similaires aux nôtres.Les différences.

Leur société est très ancienne : 10 millions d’années, alors que nous sommes sur Terre depuis trois millions d’années à peine. Leurs choix, les solutions originales qu’elles ont développées pour gérer leur cité sont sans doute le résultat de longs tâtonnements. Elles ont dû faire de nombreuses erreurs. Les hommes fonctionnent depuis 2000 ans avec les mêmes idées, sansréussir à se renouveler.
Elle s’approche plutôt d’une anarchie réussie : il n’y a pas de chef, la reine n’est qu’une pondeuse. L’individu qui a une « bonne idée » la transmet aux autres sans en recueillir gloire.

Interview Werber :

Bernard WERBER - Les Fourmis

Entrevue tirée du magazine Sciences et Avenir du mois de mars 1997.

Sciences et Avenir : Dans vos livres*, vous mettez en parallèlela société des hommes et celle des fourmis. Pourquoi comparer deux mondes si différents ?

Bernard Werber : Les fourmis vivent en groupes importants, dans de grandes cités : elles sont donc confrontées à des problèmes similaires aux nôtres. C’est cette intuition qui m’a donné envie de les choisir pour sujet de mes livres. Je me suis dit qu’en observant une fourmilière, je parviendraispeut-être à comprendre comment fonctionne notre société humaine. Un peu comme si je la voyais de haut, en modèle réduit.

Mon but premier était de raconter une jolie histoire sur un thème original. Je voulais aussi que cette histoire porte un enseignement. Un peu à la manière de La Fontaine. La différence, c’est que La Fontaine a complètement humanisé ses personnages. La réflexion philosophique meparaît plus forte si l’on respecte les insectes pour ce qu’ils sont.

Pourtant chez le fabuliste les choses sont claires : nous savons qu’à travers les animaux, il parle des humains. Chez vous, les notions scientifiques côtoient un anthropomorphisme qui l’est moins.

C’est mon grand privilège de ne pas être un savant, mais un conteur. J’essaie de me tenir en équilibre entre science et...
tracking img