Tpe histoire -francais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 53 (13195 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
T.P.E

Matières: Histoire et Littérature

Thème choisi: Contraintes et libertés

Sujet: L'approche des auteurs du XVIe siècle sur les guerres de religion.

Table des matières

Introduction page 3

I/ Les Sources et les Valeurs de l'Humanisme

A - La Renaissance page 4

B - L'Humanisme page 8

II/Les divergences d'opinions religieuses du XVIe siècle.

A - Installation du protestantisme face page 12
aux abus de la religion catholique.

B - Les guerres de Religion page 17

Conclusion page 28

Annexes :

- Biographies page 29
- Bibliographie page 37
- Image page 38

Sources : page 40

Synthèses personnellespage 41

Introduction

Le XVIe siècle est dominé par un courant de pensé, l’humanisme. Celui-ci est caractérisé par un effort pour relever la dignité de l’esprit humain et le mettre en valeur. C'est un mouvement issu de la Renaissance, qui était un mouvement principalement inspiré par un renouveau artistique, littéraire ainsi que architectural. Ce mouvement deRenaissance part d'Italie et s'étend ensuite a toute l'Europe. La Renaissance permet de nombreuses avancées dans différents domaines tels que la science et la littérature ou encore l'art. Ce mouvement s’applique également et surtout à la religion avec des traductions de textes bibliques pour une meilleure compréhension de tous. Cette meilleure compréhension c'est notamment effectué grâce a l'inventionde l'imprimerie par Gutenberg en 1436. Cette compréhension donne lieu à un détachement du catholicisme qui s’effectue par le biais de nombreuses guerres, afin qu’une liberté de pensée soit accepté part tout les chrétiens. C'est la Réforme protestante, qui reflète l'angoisse des hommes et qui dénonce la corruption engendrée par le commerce des indulgences. Cette Réforme donne lieu à uneContre-réforme de l'Église catholique pour remédier a ce problème de Réforme. De nombreux auteurs de cette époque sont partisans de cette réforme tels que Érasme, Montaigne, Agrippa d’Aubigné, Rabelais, les poètes de la Pléiade et bien d’autres. Ils se sont engagés à travers leurs œuvres dans les guerres de religion. Alors l’engagement des auteurs du XVIe siècle est-il en adéquation avec les valeurshumaniste ? Les œuvres choisies pour cette étude sont Les Tragiques d’Agrippa d’Aubigné pour sa vision protestante et de la guerre à laquelle il a pris part. Mais aussi Les Essais de Montaigne pour sa réflexion humaniste personnelle sur les abus de la religion catholique. Et enfin le Discours sur les Misères de ce temps écrit par Ronsard pour son point de vue catholique. Nous verrons dans un premiertemps les sources et les valeurs de l’humanisme et dans un second temps, les divergences d’opinions religieuses du XVIe siècle.

I/ Les Sources et les Valeurs de l'Humanisme

A - La Renaissance

-Période de renouveau artistique, littéraire et scientifique, la Renaissance débute au XIVe siècle en Italie du Nord. Véritable révolution de la pensée et de tous les champs artistiques, cemouvement diffuse rapidement ses modèles dans toute l’Europe, où il domine jusqu’à la fin du XVIe siècle. Il transforme radicalement l’art occidental, mais il va plus loin en changeant le rapport de l’homme à la nature, au monde, à Dieu et envers son prochain. Le mot Renaissance est employé pour la première fois au XVIe siècle par Giorgio Vasari, père fondateur de l’histoire de l’art des Tempsmodernes, dans le célèbre recueil Vies des plus célèbres peintres, sculpteurs et architectes, pour évoquer le courant artistique apparu en Italie deux siècles plus tôt. La Renaissance s’épanouit sur près de trois siècles, en trois périodes successives : le Trecento (XIVe siècle), le Quattrocento (XVe siècle) et le Cinquecento (XVIe siècle). Dans son ouvrage, Vasari parle de trois âges : celui des...
tracking img