Tpe illusions d'optiques, trompes l'oeil et perspectives

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3219 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
(Image de présentation)

Sommaire

Introduction……………………………………………………………………3

1. Perspectives………………………………………………………….…………4

• Définition générale
• Les règles d’or
• La perspective au fil du temps
• Quelques artistes...

2. Illusions d’optique………………………………………………………..12

• Histoire
• Artistes et leurs œuvres
• Différentes sortes d’illusionsd’optique

3. Trompes l’œil………………………………………………...………………18

• Histoire
• Artistes et leurs œuvres

4. Conclusion…………………………………………………………………….24

Bibliographie

Introduction

Tout le monde a déjà, une fois dans sa vie, fait face à des images qu’il n’a pas compris, nous les appelons « illusions d’optique », « trompe l’œil » et tout cela va de paire avec la« perspective ». Ces termes aboutissent tous les trois à une perception déformée de la réalité. Ces déformations peuvent survenir naturellement ou être créées par des astuces visuelles spécifiques qui permettent de mettre en évidence les principes de fonctionnement du système visuel humain. L’art exploite donc des choses scientifiques : les déformations sont crées par le cerveau, c’est une réalité tronquée.Quelle est l’histoire de la perspective et quels sont ses liens et rôle vis-à-vis des illusions d’optiques et trompe l’œil ?
Pour répondre à cette question, nous allons parler des illusions d’optique, des trompes l’œil, et enfin de la perspective. Dans les deux premiers sujets, nous présenterons leur histoire et quelques artistes avec leurs œuvres les plus célèbres. Pour ce qui est de laperspective, le plan sera différent : nous donnerons sa définition générale, suivit des règles d’or, et de plusieurs formes de perspectives. Nous allons également aborder ces sujets scientifiquement afin de comprendre les réactions du cerveau face à ces différentes sortes d’images.
1. La perspective

[pic]
Définition générale

Il existe différentes représentations de la perspective, cependantelles sont toutes basées sur l’objectif de figurer la vue d’objets en trois dimensions sur une surface. Chacune de ces représentations doit prendre en considération les distances (effets d’éloignement) et la position des objets dans l’espace en fonction du spectateur. La majeure partie du temps les techniques de perspective s’appliquent à une surface plane et finie. Pour conclure, la perspective estla possibilité de représenter le monde tel qu’il est.

Les règles d’or

Les lois de la perspective sont crées durant le Quattrocento en Italie.

➢ Toutes les lignes verticales restent verticales. (sauf en cas de contre plongé)
➢ Les lignes horizontales convergent en un ou plusieurs points sur la ligne d'horizon (point de fuite).
➢ Les lignes qui ne sont pas horizontalesconvergent au dessus ou au dessous de l'horizon.
➢ Toutes les parallèles convergent en un même point.
➢ Tout ce qui se trouve à hauteur de la ligne d'horizon est à la hauteur de l'observateur.

La perspective au fil du temps

Dans l’Antiquité Egyptienne la perspective était encore étrangère aux artistes. Chaque personne, animal, objet était représenté de profil et sur un même plan. La seuledistinction apparente était leur rapport de taille conformément à leur importance hiérarchique dans la société ou par l’histoire que relatait l’image. Au sommet le pharaon, considéré comme le plus grand des hommes, ainsi que les dieux qui occupaient une place plus ou moins importante dans l’œuvre selon leur puissance.

[pic]

Lors de L’Antiquité Grecque des mathématiciens et philosophesconstatèrent que notre image visuelle était composée de lignes droites prenant source à l’œil et formant un cône. Cela fut la source de la réflexion sur la perspective.

[pic]

Au Moyen Age la perspective ne connut pas d’évolution car les personnes vivant à cette époque bâtir leurs illustrations sur un aspect symbolique et non sur un aspect réaliste (comme à l’Antiquité Egyptienne). De plus...
tracking img