Tpe pesticides antilles

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3262 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1ES1


Travaux Personnels Encadrés (2008)

Thème: L'Homme et la Nature
Sujet: Le Chlordécone Aux Antilles françaises

Problématique : Comment le Chlordécone nuisit et continue de nuire aux Antilles françaises ?Introduction:
Ce que l'on désigne communément sous le terme de "pesticide" correspond en droit français au produit anti-parasitaire à usage agricole, qualification qui s'efface progressivement au profit des termes "produit phytosanitaire" (tout ce qui concerne la santé des plantes, leur défense contre les maladies etparasites) employés dans la législation communautaire. Un pesticide est un produit composé d'une substance active chimique ou organique destiné à lutter contre les fléaux des cultures. Ce sont d'importants contaminants des écosystèmes et le problèmes principal et qu'ils sont extrêmement stables. La plupart d'entre eux font partie des polluants organiques persistants. Ils ne se décomposent pas avant desdécennies, et dans certains cas , des siècles. Les Antilles françaises, plus particulièrement la Guadeloupe et Martinique sont touchées depuis 1980 par un pesticide ravageur , le chlordécone, homologué en France au début de cette année même. Le chlordécone pesticide organochloré utilisé entre 1981 et 1993 employé pour le traitement des bananiers pour lutter contre le charançon. Appartient à la mêmefamille que le DDT, le lindane, le mirex.
Le chlordécone est un polluant organique, extrêmement persistant dans l'environnement qui peut s'avérer très toxique a été classé comme cancérogène possible chez l'homme dès 1979 mais n'a été interdit qu'en 1993 et utilisé notamment aux Antilles.
Ce produit est à l'origine d'une pollution importante en Guadeloupe et en Martinique découverte en 1999. Àcertains endroits l'eau souterraine contient des taux de chlordécone 100 fois supérieurs à la norme. 1
Ce pesticide a créé de nombreux problèmes sur ces départements français d'outre-mer. Nous verrons dans un premier temps l'histoire du chlordécone et un aperçu des zones dévastées, nousverrons dans un second temps le désastre sanitaire que ce pesticide a lancé et dans un dernier temps les retombées du chlordécone sur l'économie de ces deux départements français.

I) Histoire du Chlordécone et géographie des zones ravagées



A) Histoire du Chlordécone dans le Monde et aux Antilles françaises
Le Chlordécone tire son étymologie du mot "Chlore", c'est unpesticide organochloré qui est un produit chimique de synthèse,dérivé de molécules de chlore et utilisé comme solvant, pesticide, insecticide , ou réfrigérant. C'est un produit très persistant dans les sols, c'est pour celà qu'on eu auparavant de fortes suspicions quant à ce produit. En 1977 et 1979, les rapports Snégaroff et Kermarec ont mis en évidence la pollution massive au Chlordécone et autrespesticides des sols et des rivières aux Antilles. Depuis l’année 1977, le rapport SNEGAROFF (1977) a mis en évidence la grave pollution des sols des bananeraies et des milieux aquatiques par les insecticides organochlorés. En 1980 Le rapport KERMARREC (1979-1980), cité ci-dessus a démontré également la dangerosité de l’utilisation du chlordécone utilisé dans la banane. De plus , dans les Antillesfrançaises , ce fléau se propage à cause d'une contume locale qui consiste à vendre hors de tout contrôle les produits issus de la terre. Interdire la vente hors contrôle serait aller à l'encontre des traditions locales. C'est donc un bien pour un mal.

Le chlordécone a été produit par une usine américaine et interdit en 1976 par cette nation. Ce pesticide a été jugé cancérigène et donc...
tracking img