Tpe rfid

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2886 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les Puces

INTRODUCTION 3

I. LA TECHNOLOGIE RFID 4
1) Qu’est-ce qu’une puce RFID 4
2) Historique 5
3) Son fonctionnement 7
4) Les étiquettes passives et actives 8
5) Les fréquences 10
6) Les normes 12

II. LES ENJEUX DE LA RFID 14
1) Les différentes utilisations existantes 14
2) Ses avantages 17
3) Les limites de la RFID 18

CONCLUSION 19

SOURCES 20INTRODUCTION

Les puces RFID, pour la plupart d'entre nous, n'évoquent rien et pourtant elles sont présentes partout autour de nous. Elles permettent principalement d'identifier un objet par radiofréquence.
Cette technologie est utilisée pour reconnaître ou identifier en un minimum de temps, un objet ou une personne porteuse d'une puce. On peut citer par exemple, la gestion des livres d'unebibliothèque, les systèmes de péage d’autoroute sans arrêt…
Les puces RFID se rangent dans la catégorie des technologies d’identification automatique, au même titre que les codes à barres. De nos jours, elles se développent de plus en plus.
Comme toute technologie, il existe des risques mais est-ce vraiment raisonnable de commercialiser en masse des puces et des lecteurs RFID ? Faut-il utiliser ou non laRFID dans notre vie quotidienne ?

[pic]

LA TECHNOLOGIE RFID

1 Qu’est-ce qu’une puce RFID

L'abréviation RFID signifie « Radio Frequency Identification », en français, « Identification par Radio Fréquence ».
Cette technologie permet d’identifier un objet, d’en suivre le cheminement et d’en connaître les caractéristiques à distance. Tout cela grâce à une étiquette émettant des ondesradio, attachée ou incorporée à l’objet.
L’étiquette RFID, est composée d’une puce reliée à une antenne imprimée et d'un support en encapsulation, voir l’image ci-dessus.
L'antenne, souvent composée de cuivre, est déposée sur l'étiquette grâce à des ultrasons.

[pic]
Puces RFID sous différentes formes

Historique

Années 1940 : Le concept du système RFID a son originedans les années 40 par Léon Theremin dans le but de différencier les avions alliés des avions ennemis durant la Seconde Guerre Mondiale.
D’imposants transpondeurs furent placés dans les avions alliés afin de répondre à l'interrogation des radars. Ce système IFF, Identify: Friend or Foe, fut la première utilisation de la RFID. Aujourd'hui encore, le contrôle du trafic aérien estbasé sur ce principe.
Léon Theremin

1969 : Le premier brevet lié à la technologie RFID est déposé aux États-Unis par Mario Cardullo qui l’utilise pour l’identification des locomotives.

Mario Cardullo

Années 1970 : Les systèmes RFID sont encore utilisés de manière restreinte et contrôlée. Notamment pour la sécurité de sites sensibles comme dans le secteur du nucléaire.

Années 1980 :Depuis la création des étiquettes passives, cette technologie se répand dans le secteur privé. Une des toutes premières applications commerciales est l'identification de bétail en Europe. Ainsi la fabrication et la commercialisation des puces s'intensifient dans les entreprises européennes et américaines.

Années 1990 : Le système RFID est miniaturisé, IBM intègre la technologie dans une seulepuce électronique. De plus, c'est le début de la normalisation des équipements RFID à commencer par la régulation des fréquences.

Années 2000 : C'est la commercialisation en masse des lecteurs et des puces RFID, dans le domaine de la logistique et de la traçabilité.

[pic]

Son fonctionnement

Une puce est activée par un signal radio fréquence variable, émis par un lecteur composélui-même d’une carte électronique et d’une antenne.
Le lecteur transmet un signal selon une fréquence donnée vers une ou plusieurs puces RFID situées dans son champ de lecture.
Les étiquettes RFID utilisent un champ électromagnétique créé par l’antenne du lecteur et l’antenne de l’étiquette pour communiquer. Le champ électromagnétique alimente l’étiquette et active la puce. Cette dernière va...
tracking img