Tpe sons

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1353 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le son, le bruit: fréquence, intensité et timbre

1) Présentation
Les ondes sonores se propagent obligatoirement dans un milieu ( gazeux, liquide ou solide ). Ces ondes sont longitudinales. Quand les ondes ne rencontrent pas d'obstacle, elles se propagent en sphères autour de leur source. Dans un milieu gazeux le son se propage sous forme de variation de pression qui fait vibrer la membranedes tympans et exciter les terminaisons nerveuses se situant dans l'oreille interne. Le son se propage également dans les solides et liquides sous forme de vibrations des atomes. Ce sont les variations qui se propagent et non les atomes qui se déplacent. Un son s’affaiblit avec la distance à cause de l'absorption du milieu et sa vitesse de propagation (appelé aussi la célérité) dépend de latempérature. Le son se caractérise par :
- une fréquence exprimée en Hertz
- une intensité ( ou plus couramment appelé volume ) exprimée en décibels
- un timbre.

Le timbre d'un son dépend de sa composition, chaque timbre est spécifique à un son, il sert à différencier deux sons de même intensité et de même fréquence. Le timbre n'a donc pas d'unité.

Le son est la répétition d'un motifélémentaire. Le nombre de fois que se produit le motif élémentaire en une seconde va déterminer la fréquence. Plus une fréquence est faible, plus le son est grave et plus une fréquence est élevée plus le son est aigu. (f = 1/T)

Un son peut être fort ou doux cela dépend de l'intensité de celui-ci. L'intensité correspond à l'amplitude de l'onde qui la compose. L'amplitude d'une onde sonore se détermine encalculant l'écart entre la pression la plus faible et la pression la plus forte exercé par cette onde. Une onde d'un son est dite acoustique, c'est à dire que l'onde transporte de l'énergie émit par la source sonore. Plus la source émet de l'énergie, plus la pression varie et donc l'écart entre la pression la plus faible et la plus forte augmente. Donc l'amplitude augmente donc l'intensité aussi cequi donne un son plus fort.

La fréquence du bruit est irrégulière, les ondes sonores du bruit n'ont pas de motifs élémentaires et c'est à cause de cela que l'on dit qu'un bruit n'est pas agréable par rapport à un son.

2) Expérience

Pour notre expérience nous avons choisi de mesurer des intensités de bruits et de sons dans des environnements différents à l'aide d'un sonomètre. Cet appareilcoûte environ 280 €.

Légende :

1: Interrupteur et choix de signal de sortie
2: Sélecteur de pondération et d'étalonnage interne (son ou bruit)
3: Sélecteur de pondération de temps
4: Gamme de mesures

Voici les résultats que nous avons obtenu :

- Musique d'un portable à pleine puissance à 15 cm : 78 dB

- Conversation entre deux personnes à 30 cm : de 55 à 75 dB

- Personne quichante à 10 cm : 75 dB

- Circulation dans une rue : - 72 dB lorsqu'une voiture passe
- 52 dB quand il n'y a pas de voitures

- Circulation dans une rue piétonne : - 80 db lorsqu'une voiture passe
- 60 dB quand il n'y pas de voiture
- Klaxon : 96 dB

- Salle de classe : 70 dB

3) Conséquences sur l'audition

Les ondes sonores peuvent avoir des conséquences néfastes sur l'ouïe d'unindividu, il existe:

—> des effets auditifs

le traumatisme acoustique : Dégât auditif causé par un bruit bref de forte intensité.

l'acouphène : Bourdonnements, sifflements ou tintements dans l'oreille qui peuvent être provoqués par des médicaments, un traumatisme acoustique, un traumatisme crânien, une hypertension ou certaines maladies.

le déficit auditif temporaire : Cephénomène se manifeste incessamment après une exposition à une intensité élevée, le rétablissement de l'individu prend plusieurs heures.

le déficit auditif permanent : Contrairement au déficit temporaire, le déficit permanent se manifeste lentement et lorsqu'il est découvert il est irréversible. Il apparaît quand l'exposition aux bruits ou aux sons est prolongée sur plusieurs mois ou...
tracking img