Tpe stockage océanique du co2

Pages: 26 (6262 mots) Publié le: 22 novembre 2009
[pic]

Introduction

Ière Partie : L’effet de serre

1- Historique
2-Fonctionnement
3-Les gaz à effet de serre

IIème Partie : Les moyens de stockage dans les océans

1-Piégeage du CO2
2-1ère méthode : Dissolution du CO2
3-2ème méthode : largage de sulfate de fer dans l’océan à partir de bateaux

IIIème Partie : Les limites de ces solutions

1-Risques defuites
2-Limite de stockage
3-Coût

Conclusion

Lexique

Bibliographie

Introduction :

Depuis un certain temps, nous constatons un réchauffement climatique important qui est du a l'augmentation des gaz à effet de serre et principalement au dioxyde de carbone. Pour limiter l'excès de CO2 dans l'atmosphère certains chercheurs ont mis en place des moyens de stockage du gazcarbonique dans les océans.
Ainsi nous pouvons nous demander s'il est possible de stocker le CO2 dans les océans en sécurité ?
Afin de répondre à cette problématique nous verrons dans un premier temps le fonctionnement de l'effet de serre, puis dans un second temps nous étudierons quelques moyens de stockage du CO2 dans les océans. Enfin, nous parlerons des limites de ces solutions.

IèrePARTIE : L'effet de serre

1) Historique

Tout d’abord dans les années 1870, ce fut Horace-Bénédict de Saussure, un géologue suisse, qui le premier étudia les effets du rayonnement solaire sur la température. Puis en 1861 John Tyndall identifie la vapeur d’eau et le dioxyde de carbone comme étant les principaux responsables de cet effet de serre, il suggéra également qu’unemodification de la composition de l’atmosphère pouvait avoir une influence sur l’évolution du climat.

[pic] [pic]
Horace-Bénédict de Saussure John Tyndall

En 1896 Svante August Arrhenius estime qu'un doublement de la quantité de dioxyde de carbone devrait augmenter de 4° la température moyenne. Il espère ainsi que l'exploitation du charbon permettra de repousser laprochaine ère glaciaire. Le géologue américain Thomas Chamberlin arrivera indépendamment aux mêmes conclusions.

2-Fonctionnement

L'effet de serre est un processus naturel de réchauffement de l'atmosphère qui intervient dans le bilan radiatif de la Terre*. Il est dû aux gaz à effet de serre (GES) contenus dans l'atmosphère, à savoir principalement la vapeur d'eau, le dioxyde de carbone et leméthane.

Cet effet a été nommé ainsi par comparaison avec la pratique en culture et jardinerie de construire des serres, espaces clos dont une ou plusieurs faces sont transparente, laissant passer le rayonnement du soleil et le retenant prisonnier à l'intérieur. C'est le piégeage des infrarouges* qui entraîne une augmentation de la température.

L’effet de serre est indispensableau bon fonctionnement de notre planète.
Effectivement sans ce phénomène la température de la terre serait de -18°c. Elle réémet de la chaleur (infrarouge) qui, sans les gaz dits « à effet de serre », serait intégralement renvoyée dans l'espace. L’éclosion de la vie n’aurait pût avoir lieux dans ces conditions.

[pic]

Les gaz à effet de serre interceptent une partie des infrarougesémis par la Terre. A l'échelle de la planète, la Terre réémet autant d'énergie qu'elle en reçoit. L'équilibre naturel ainsi obtenu a donné à la Terre une température moyenne de 15 °C et a permis le développement de la vie.

[pic]

L'accroissement de la concentration de gaz à effet de serre, dont certains sont très efficaces même en petite quantité, retient dans l'atmosphère davantage derayonnement infrarouge. Ce surplus artificiel d'effet de serre provoque un réchauffement du climat.
[pic]
Les mécanismes de l’effet de serre :

[pic]

1) Le soleil envoie des radiations solaires vers la Terre certains sont directement réfractés par l’atmosphère au niveau de la couche d'ozone.

2) D’autres radiations solaires passent à travers l’atmosphère. Par la suite, l’énergie solaire...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Tpe la molécule de co2
  • Le co2
  • Stockage
  • Stockage
  • Expansion oceanique
  • - Le contrôle du co2 dans l'atmosphère et le cycle du co2
  • croute océanique
  • Stockage energie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !