Tpe sur la société de consommation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2249 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La société de consommation

Introduction:

Plus de 9 français sur 10 ont un lave-linge ainsi qu'un téléviseur couleur, 8 français sur 10 ont une voiture, 7 français sur 10 possèdent un téléphone portable, 1 français sur 2 possède un ordinateur...
Preuve en est que notre société peut être caractérisée comme étant une société post-inductrielle dans laquelle la production de masse a engendréune consommation de masse.

Néanmmois qu'est ce qu'une société post-industrielle,que l'on pourrait remplacer par l'expression « société de consommation » ? Celle ci se définit comme étant une société issue de la période suivant les révolutions industrielles, une « société dans laquelle le système économique incite à consommer en créant des besoins nouveaux ».

Cependant, au-delà de cettedéfinition, la marche vers la société de consommation était-elle inévitable? Pour répondre à cette question, organisons l'analyse selon trois axes.

Dans un premier temps, nous étudierons la naissance de la société de consommation; puis dans un deuxième temps, nous verrons quelles sont les conséquences de celle-ci. Pour finir nous analyserons si ce changement de société était incontournable.

I-Naissance de la société de consommation.

A) Avant la Seconde Guerre Mondiale.

C'est à partir de la première révolution industrielle à la fin du 18ème siècle que la marche vers la société de consommation commence. Tout d'abord, on passe du travail à domicile au travail en manufuctures puis en usines. L'Etat cherche à regrouper les travailleurs afin de mieux les contrôler. Les idéeséconomiques se mettent alors en place, et les pays tels que le Royaume-Uni et la France profitent de leur empire colonial pour développer le commerce, s'appuyant alors sur la notion de «libre-échangisme », on va limiter les contraintes liées à l'échange comme, par exemple, les droits de douanes. Ainsi peu à peu se met en marche le souci de produire, d'obtenir des gains de productivité et de trouver desdébouchés. Cette société industrielle s'appuie alors sur les nombreuses découvertes scientifiques qui vont participer au développement des pays. Parmi ces découvertes on doit citer l'électricité et le pétrole, qui vont à eux deux, fournir l'énergie à la société industrielle.


Un concept fondamental est inventé au tout début du 20ème siècle, avec lui un nouveau pas va être franchi vers lasociété de consommation. En effet, avant de consommer, les industries doivent produire. Le Taylorisme va alors s'établir. Cette méthode repose sur l’organisation scientifique du travail dont l’objectif premier est d’accroître la productivité dans les usines. Pour Taylor, une double division du travail est nécessaire : tout d’abord une séparation entre la conception et l’exécution, dans un deuxièmetemps une parcellisation des activités et la spécialisation des ouvriers attachés à leur poste fixe et à une opération élémentaire. Ford applique ce système et le «perfectionne» afin de produire en masse ses automobiles. Le mode de production fordiste conjugue le taylorisme et l'accroissement de la mécanisation à l’intérieur de grandes sociétés divisées en de nombreux services, produisant sur deschaînes d’assemblage mobiles des composants standard et des produits finis. Son principe est de rationaliser le travail et mécaniser autant que possible. D’abord concevoir, puis produire et organiser le travail. Sa politique de hauts salaires va permettre une mise en route d'un système de consommation. Les ouvriers, voyant leurs salaires augmenter, vont consommer des biens de premières nécessités,augmentant ainsi les revenus des commerçants. Les Etats-Unis connaissent alors une période de prospérité économique.

B- Après la Seconde Guerre Mondiale.

La fin de la Seconde Guerre Mondiale va donner lieu à une croissance économique pour les sociétés industrielles. Celle-ci vont voir leur niveau de vie s'élever considérablement. On va entrer dans la véritable société de consommation....