Tpe téléphone portable

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2744 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 avril 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
TPE 2008/2009: Les ondes électromagnétiques des téléphones portables

Depuis leurs créations, les téléphones mobiles sont très populaires en France comme à l’étranger. On comptabilise plus de 40 millions d’usagers sur le territoire métropolitain Français en 2005, contre environ 30 millions en 2000.
La téléphonie mobile utilise des ondes électromagnétiques pour la transmission de donnéesentre un téléphone portable et relais relié au réseau. Ces ondes sont caractérisées par leur fréquences (Hertz) ou leur longueur d’onde , ainsi que par leur puissance (Watt/m). L’ensemble de ces fréquences constituent le spectre radiofréquence.
Si la téléphonie mobile suscite des inquiétudes, cette technologie n’est pas récente, et est utilisée depuis de nombreuses années pour d’autresappareils comme la radio ou la télévision.
Quels sont les effets des ondes électromagnétiques émises par les téléphones mobiles sur l’organisme de l’être humain?

I/ Les ondes électromagnétiques des téléphones portables

1)Portables (comment ça marche…)

2)Ondes (définitions)

II/ Les effets des ondes

III/ Les précautions à prendre
I/ Les ondes électromagnétiques des téléphones portables.I-1) Dès 1956, les premiers téléphones fonctionnent sur le principe des ondes électromagnétiques. Cependant, l’énergie nécessaire pour émettre un signal est importante, et l’utilisation des piles ne suffit pas. De plus, les antennes de ces « portable » mesurent plus d’un mètre! Ils sont réservés aux véhicules. Devant ce marché naissant, les groupes électroniques réduisent la taille descomposants: batteries miniatures, antennes compactes et microprocesseurs. Toutes les technologies nécessaires au fonctionnement des portables se modernisent au rythme du développement du réseau.
Le premier prototype du téléphone mobile à proprement dit a été créer en 1973, c’était un Motorolla Dynatech mesurant environ 25 cm sans l’antenne, et pesant 783g. Aujourd’hui un portable pèse environ 100g,et sa taille à été divisé par 3. Le premier appel téléphonique d’un portable vers un fixe a eu lieu le 3 avril 1973.

Un téléphone mobile, également appelé téléphone portable, portable, mobile, cellulaire et GSM en Belgique permet de communiquer par téléphone sans être relié par câble à une centrale. Les sons sont transmis par des ondes électromagnétiques dans un réseau spécifique.

Untéléphone portable est principalement composé d’une carte SIM, d’un écran, d’un clavier, d’une batterie. L’écran sépare la carte supportant les circuits logiques internes du reste du téléphone. Il est nécessaire afin d’éviter les parasites et les émissions de champ électromagnétiques. Il sert d’isolant par rapport à l’électricité statique. Il possède également d’autres composants suivant ses fonctions.En émission, les micros transmettent les voix les plus faibles même dans un environnement bruyant. En réception, les volumes maximaux réglementés sont respectés. Et dans tous les cas, les bruits ambiants sont bien filtrés.
Le téléphone portable fait usage des ondes hertziennes (ou électromagnétiques). Lorsqu’un appel est émis, la voix est convertie en un signal numérique. Cette suite de0 et de 1 est ensuite « gravée » sur un signal analogique: des ondes porteuses. Elles sont captée par l’antenne relais la plus proche. Celle-ci transmet le signal à une station de base qui l’envoie alors à une centrale, par ligne téléphonique ou par faisceaux hertziens. De là, les conversations sont transmises vers le téléphone du destinataire, selon le processus inverse, par voie filaire ouhertzienne suivant qu’il s’agisse d’un appel vers un téléphone fixe ou vers un portable. Le signal analogique est de nouveau transformé en signal numérique sonore dans l’appareil di récepteur.

Dernier point, la sensibilité, « bonne » ou « très bonne » pour tous les modèles. Autrement dit, il « accrochent » bien le réseau. Si vous habitez une zone mal couverte, ce critère revêt d’une importance...