Tpe : l'homme et le volcanisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3905 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
SOMMAIRE

PROBLEMATIQUE : Qu’est ce que l’homme fait pour maitriser les risques liés au volcanisme ? et quelles sont les limites de l’intervention ?

I- Les phénomènes physico-chimiques liés au volcanisme

1) Le volcanisme d’accrétion (p3 à 4).
2) Le volcanisme de subduction (p5 à 6).

II- La population face au volcanisme

1) La surveillance (p8 à 10).
2) La prévention des risques(p11 à 14).
3) L’utilité des volcans et leurs dangers pour la population (p15 à 16).

ANNEXES :
1- Lexique (p18 à 23).
2- Bibliographie (p24).

INTRODUCTION

La Terre possède plus de 10 000 volcans sur les continents et davantage sous les océans. Plus de 1 500 d’entre eux ont été actifs au cours des 10 000 dernières années. Une centaine de volcans sont considérés comme très dangereux etdonc particulièrement surveillés. Depuis l'année 1700, on comptabilise au total 265 000 victimes des phénomènes volcaniques.
Aujourd'hui, 500 millions de personnes sont concernées par les risques volcaniques.
Les gaz volcaniques sont responsables de notre atmosphère donc sans volcans il n’y aurait pas d’atmosphère terrestre.


I- Les Phénomènes physico-chimiques liés au volcanisme.

Lesvolcans sont le résultat de l'accumulation de couches de magma refroidi.

1) Le volcanisme d’accrétion.

On a pu voir que l’activité d’un volcan était liée au déplacement des plaques autrement dit à la tectonique des plaques.
La zone appelée zone d’accrétion est une zone « frontière », limite située entre deux plaques s’éloignant l’une de l’autre. Dans cet espace « d’accrétion » le magma issudu manteau apparaît à la surface après plusieurs écoulements de lave et forme ainsi une nouvelle croûte océanique au niveau d’une dorsale océanique . La croûte résultant dérive de part et d’autre de la zone d’émission. Ainsi sont formés les fonds de l’océan. Ce phénomène s’appelle le phénomène d’accrétion.

Ce phénomène provoque une éruption effusive. Celle ci se caractérise par l’émissiond’une lave fluide prenant une forme de coussin au contact de l’eau froide ( = Pillow Lava).

Cette lave est formée de basalte en surface. Ce dernier est formé de trois éléments :
• de gros cristaux = phénocristaux ( de pyroxène, d’olivine)
• des cristaux microscopiques en forme de baguettes : ce sont des microlites. Ils sont très nombreux et orientés dans le sens de la coulée.
• Une pâtevitreuse : le verre qui n’est pas cristallisé car il refroidit très vite lors des coulées de lave.


On dit que le basalte a une structure microlitique.
Les projections de fragments de cette lave fluide s’accumulent pour constituer un cône de scories.
Le magma est un mélange de roches fondues, de gaz et de minéraux formés en profondeur. Ici, dans le volcanismed’accrétion, le magma est pauvre en silice, environ 50%, très fluide et de températures très élevées, avoisinant les 1000 à 1100 degrés. La faible viscosité du magma permet la libération de gaz très facilement, ce qui nous permet d’en déduire que le magma est faible en gaz.

2) Le volcanisme de subduction :

Le volcanisme de subduction se forme par le processus d’enfoncement d’une plaque tectoniquesous une autre plaque. En général c’est une plaque océanique qui passe sous une plaque continentale ou sous une plaque océanique plus récente. C’est le phénomène de subduction. La collision des deux plaques entraîne une surpression et des frottements ce qui amène un réchauffement. De plus la présence d’eau dans la lithosphère océanique plongeante facilite la fusion des roches. Ainsi la fusion dumanteau forme du magma qui remonte vers la surface et peut s’accumuler dans des réservoirs. Ce phénomène provoque alors des éruptions explosives.



Les stratovolcans sont les volcans les plus destructeurs. En fait, ils sont si dangereux, car leur magma est composé principalement de silice. C'est ce minéral qui est particulièrement visqueux et donc qui n'arrive pas à s'écouler hors du...
tracking img