Traduction como cansa descansar

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (479 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
TRADUCTION
COMME IL EST FATIGUANT DE SE REPOSER !

Il ya encore quelques espagnols naïfs et optimistes qui prennent un congé de vacances pour aller avec leur famille dans un endroit paisible ettranquille, loin des plages bondées.
- Quel est le problème avec toi, Père!. Mec, c’est quoi ce baratin ? Il n'y a pas un chat ici.
- Déjà, j'avais été prévenu : une petite maison en pleine montagne,à vingt kilomètres de la ville la plus proche. À votre droite, une rivière à l’eau cristalline pour se baigner, à gauche, une forêt vierge remplie d'arbres et d'oiseaux. Vous pouvez nager, pêcher,faire de l'alpinisme, courir à travers le champ et respirer de l'air pur. Ce n’est pas ce que tu voulais?
- Mec, c'est trop. Mais qu’est-ce que nous allons faire ici, tout seul, toute la journée? C'estcampagne à perte de vue, comme dans les films. Pour moi, la vérité est que ça me glace d’épouvante, papa.
- Mon petit mari chéri : et pour faire la lessive? Je n'ai vu aucune machine à laver à lamaison.
- Ici, chacun lave ses vêtements sales dans la rivière et les met à sécher au soleil, et maintenant vous pouvez vous perdre par là-bas et vous fondre dans la nature.
Trois ou quatre jours plustard, la famille est malade et un état de precoma; la dame- (qui ne peut pas marcher avec des talons bas) s'est fait un entorse en allant à la rivière avec des chaussures à talons hauts. L'adolescent apris une ortie dans sa main en pensant que c'était une plante de cannabis, le fils aîné a sauté dans la rivière sans savoir s’il y avait assez d’eau, le père nageur de piscine expérimenté, se laisseemporté dans le courant, échoue violemment sur un amas de ronces, la grand-mère a voulu donner à manger à un jars (mâle d’une oie) dans sa main qui la laisse presque manchote (qui lui arrache presquela main). Mais ce n'est rien à côté des nuits merveilleuses de sommeil.
- Je passe six mois sans fermer l’oeil. Quand ce ne sont pas les moustiques, c’est une chouette qui vient se mettre à côté...
tracking img