Traffic humain en turquie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2970 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Traffic humain en Turquie

EXPLICATION DU PROBLEME

Les acteurs
Les groupes provenant du crime organisé russe et ukrainienne sont les principaux acteurs. Il y a aussi l’implication des gangs turques et l’interaction avec les représentants corrompus d’autorités turques.

Cause du problème
La Turquie est un de pays ou la prostitution est légalisée. Malgré le fait que la prostitution derue est illégale, elle est pratiquée dans des maisons closes régies et contrôlées par les autorités gouvernementales dans la plupart des villes. Les maisons closes doivent posséder une licence officielle. Des plus les prostituées doivent être enregistrées auprès des autorités et avoir un permis. Soulignons que dans le but de réduire l’ampleur de la prostitution et en quelque sorte régulariser lasituation, les autorités ont adopté des politiques visant à restreindre l’émission des permis. La présence de la corruption à tous les niveaux du gouvernement et l’interdiction mentionnée ci-dessus ont contribués au développement de la prostitution illégale, d’un vaste réseau de proxénétisme et par conséquent du trafic humain. De plus l’accès au pays n’est pas si strictement contrôlé et il existeplusieurs possibilités d’y accéder illégalement. Bien que la Turque ait adopté une législation en matière de prostitution, les lois ne sont pas toujours clairement stipulées, ainsi créant des zones « grises » qui peuvent être sujet à diverses interprétations. Bref, une grande divergence se creuse entre les lois écrites et leur application en pratique ce qui constitue une autre cause du phénomèneétudié. La crise économique dans les pays d’ex-Yougoslavie et ex-URSS, d’où provient la majorité de prostituées trafiquées, représente une autre prémisse pour le trafique humain en Turquie.

Conséquence du problème
Le trafique humain constitue une violation des droits de l’homme et accroit l’inégalité de genres dans la société. Les problèmes reliées au trafique humain et à la prostitutionentrainent une expansion de l’économie souterraine, de la violence envers les femmes, de la corruption et du phénomène de proxénétisme et augmentent les risques des épidémies des maladies transmises sexuellement (MTS). Ces conséquences sont présentes tant sur la plan local qu’international.

Répercussion dans la société
La Turque est un état musulman connu pour ses problèmes en matière deviolation de droits humains et de l’inégalité entre les hommes et les femmes. Le fait que la femme doit être soumise à l’homme est un concept généralement rependue dans la société turque et fait partie de sa culture et ses valeurs patriarcales. Le trafique humain et la prostitution amplifient la gravité de ces problèmes autant sur le plan national qu’international et cause un accroissement de laviolence envers les femmes, leur dépendance physique et économique des hommes et leur discrimination dans une société qui se dit « démocratique ». La femme va continuer à être vue plus comme un objet et non comme sujet dans la société. Le trafique humain et la prostitution ont un impact extrême de néfaste sur la situation économique des femmes, leur accessibilité au marché de travail et accélèrel’appauvrissement de la femme dans la société.

Les personnes touchées
La plupart des victimes sont des femmes provenant des plusieurs pays comme les républiques ex-soviétiques : Ukraine, Arménie, Russie, Azerbaïdjan, Moldavie, Géorgie, qui sont en profonde crise économique du pays, dans un état d´extrême pauvreté et où existe des failles importantes dans la législation en matière de trafic humain.Pourtant un certain pourcentage des femmes trafiquées vient des pays de l’Europe de l’Est et du Sud comme la Bulgarie, La Romanie, la Croatie, la Serbie, la Bosnie-Herzégovine, la Macédoine et de l’Afrique. La pauvreté des femmes et leur accès restreint au marche d’emploi les incitent à chercher du travail ailleurs ce qui les amène souvent dans les mains des trafiquants à la suite de fausses...
tracking img