Traffic d'enfants

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (259 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Trafic d’enfants:

Les personnes on souvent recours a adopté a Haïti pour des raison de facilité mais aussi d’argent.
Il y a énormément de crèchesa Port-au-Prince par exemple où une centaine d’enfants sont retenu et souffrent de malnutrition et de maladies de peau contagieuses.
Certains hôtelssont connus pour accueillir des diplomates, d'autres hébergent les humanitaires ou les malfrats!
Aux yeux de l'Unicef frontière entre trafic etadoption est pour le moins poreuse. Certains «orphelinats» vont jusqu'à racoler dans les villages. D'autres se contentent de laisser croire aux mèresbiologiques qu'elles reverront leur petit. La plupart des bébés ne sont pas abandonnés, mais amenés par leurs mamans. Beaucoup espèrent recevoir de l'argent decet enfant placé à l'étranger.
Port-au-Prince regorge de ces pouponnières aux noms évocateurs: Horizon de l’Espoir, Coin des Cieux, Cœur de Lumière… Etsi quelques-unes ont pour vocation de recueillir et élever les petits nécessiteux, beaucoup ne font que du commerce. Celles-ci n’abritent jamais lesenfants malnutris ou malades. Ni ceux de plus de 6 ans. Elles ont souvent des sites internet plein de bonne intentions et de poignants couplets sur laterrible misère des enfants des caraïbes. On y retrouve des photos et une grille de tarifs. Certaine propose même de ‘livrer ‘ les bébés a l’aéroport leplus proche du domicile.
Il y a environ entre 2000 et 2500 enfants haïtiens qui partent pour la France et chaque adoption rapporte 5000 à 10000 dollars.
tracking img