Traite des noirs

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1523 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Histoire

La traite des noirs remonte à la nuit des temps, c'est au milieu du XVème siècle que les Portugais commencèrent à pratiquer l'esclavage. Ils trafiquaient des hommes noirs sur une côte africaine. Ensuite les Espagnols avaient besoin de plus de bras pour développer et exploiter ce qu'ils voulaient les immigrants europpéens ne leur suffisait pas. Et l'Afrique était accessible pour eux.Ils étaient bien organisés, chaque pays avait son rôle par exemple; le Portugal s'occupait du transport. Les Espagnols utilisait les esclaves. Ensuite apparut la traite des noirs par l'Atlantique. Au XVIIème siècle les monarchies légalisèrent cette traite et elle fut même citée dans les livres.

"Les européens font depuis des siècles commerce de ces malheureux esclaves, qu'ils tirent de Guinéeet des autres côtes d'Afrique, pour soutenir les Colonies qu'ils ont établies dans plusieurs endroits de l'Amérique et dans les Antilles". ( Dictionnaire Universel de Commerce publié en 1730, Jaques Savary des Bruslons)

Grâce à trois étapes ils réussissent à amasser de l'argent et à façonner de belles colonies.
La première étape consiste à échanger des produits brut
La deuxième à transporterles futurs esclaves par la voie de l'océan
La troisième à échanger ou vendre les hommes à d'autres pays.

Cette "nouvelle mode" était devenue si banale, que personne n'avait de considération pour ces pauvres hommes. Ils nommaient cette traite des noirs de diverses manières, par exemple: "traite des nègres", "des esclaves". Il n'était pas insignifiant d'utiliser une minuscule à la place d'unemajuscule. Pour eux "faire la traite" revenait à prendre des humains à la côte africaine.

On associe souvent l'Europe à la traite, parce qu'elle faisait partie de ce grand commerce; "Le commerce triangulaire". Ils voyaient les navirs passer de l'Europe à l'Afrique, puis de l'Afrique aux Américains et enfin des Amériques à l'Afrique. Les Européens utilisaient des registres afin d'inscrire, lenombre, le prix, la provenance et la destination.
Les Portugais et les Hollandais étaient les principaux trafiqueur en Europe, ensuite se fut les Anglais et les Français. L'Europe était le point de rencontre entre l'Afrique et l'Amérique, ce qui explique pourquoi des dizaines de millions de noirs sont aujourd'hui dans le Nouveau Monde. C'est vrai qu'il est difficile d'imaginer quelque chose de plushorrible pour ces pauvres africains, qui ont été arraché à leur pays pour être exploiter dans des pays inconnus.
Certains disent que les blancs étaient des barbares sans aucunes consciences et aucune coeur. Mais d'autre pense aussi à l'aide qui a été fournie "grâce" à cela. Sans cette traite les pays Européens seraient peut être moins développé. C'était en quelque sorte le buisness de l'époque.Chronologie

Le trafic des noirs n'est pas une invention de l'Europe, les premiers trafiquants sont noirs ! Cela remonte à l'époque des Pharaons ce qui veut dire à plus de 3'500 ans. Les souverains de l'époque allaient chercher des esclaves avec l'aide des trafiquants provenant du Soudan.
Suite à cela la traite orientale s'est développée les dirigeants étaient les musulmans, etprincipalement venant d'Arabie ils étaient alors à la conquête de l'Afrique du Sud et ils avaient besoin de plus de soldats. Ils manquaient aussi de domestiques et de paysans.
Pour faire un petit récapitulatif voici quelques dates chronologiques.

1454: le pape Nicolas V autorise le roi du Portugal a pratiquer la traite.
1530: première interdiction de l'esclavage indien.
1537: le pape Jules III condamnetoute mise en doute de la pleine humanité des Indiens.
1620: premiers arrivages d'esclaves africains dans les colonies continentales anglaises.
1678: 27000 esclaves aux Antilles françaises.
1685: Le Code Noir en France (Note bas de page)
1787: fondation de la société anglaise pour l'abolition de la traite.
1789:700000 esclaves aux Antilles française.
1811 à 1888: Beaucoup d'abolition de...
tracking img