Traitement comptable

Pages: 17 (4202 mots) Publié le: 28 décembre 2012
GXcast : une généralisation du protocole Xcast




Ali Boudani,
Doctorant en informatique
ali.boudani@irisa.fr , + 33 2 99 84 25 37
Alexandre Guitton,
Doctorant en informatique
alexandre.guitton@irisa.fr , + 33 2 99 84 71 30
Bernard Cousin,
Professeur en informatique
bernard.cousin@irisa.fr , +33 2 99 84 73 33
Adresse professionnelle
Université de Rennes I ( Campus de Beaulieu ( 35042 Rennes Cedex


Résumé : Dans ce papier, nous étudions une généralisation du protocole Xcast. Après avoir introduit les deux protocoles Xcast et Xcast+, leurs avantages et leurs inconvénients, nous présentons notre protocole GXcast : le format d’un paquet GXcast et l’algorithme de routage. La résistance au facteur d’échelle du protocole GXcast est comparée à celle d’autres protocolesmulticast. Nous proposons notamment une fonction permettant de réduire les inconvénients de ce type de protocoles et évaluons le protocole GXcast en termes de surcoût et de délai. Les résultats de simulation confirment notre analyse.

Summary : In this paper, we study a generalization of the Xcast protocol. After having introduced both Xcast and Xcast+ protocols, their advantages and drawbacks, wepresent our protocol Gxcast: the GXcast packet format and the forwarding algorithm. The scalability of the GXcast protocol is compared to the scalability of other multicast protocols. We propose a function that allow to reduce the drawbacks of this kind of protocols and we evaluate the GXcast protocol in terms of overhead and delay. The simulation results confirm our analysis.

Mots clés : Routageexplicite, analyse de performance, protocole multicast.

GXcast : une généralisation du protocole Xcast





1 – Introduction

UN UNIQUE PROTOCOLE DE ROUTAGE MULTICAST EST INCAPABLE DE SERVIR LES DIFFÉRENTS TYPES D’APPLICATIONS MULTICAST, COMME L’INDIQUE LA CHARTE DU GROUPE DE TRAVAIL RELIABLE MULTICAST TRANSPORT DE L’IETF (2003). EN EFFET, LE NOMBRE D’APPLICATIONS MULTICAST AYANTSOUVENT DES EXIGENCES MULTIPLES VOIRE CONTRADICTOIRES NE CESSE DE CROÎTRE. LES PROTOCOLES DE ROUTAGE MULTICAST DOIVENT PRÉSENTER UNE CERTAINE FLEXIBILITÉ SELON LES BESOINS DES DIFFÉRENTES APPLICATIONS. DANS UN RÉSEAU OÙ IL Y A UN TRÈS GRAND NOMBRE DE GROUPES MULTICAST DE PETITE TAILLE (TECHNIQUE SGM : SMALL GROUP MULTICAST, PRÉSENTÉE PAR OOMS (2000)) DONT LES DESTINATAIRES SONT LARGEMENT DISPERSÉS, LEMODÈLE DE MULTICAST TRADITIONNEL NE CONVIENT PAS.

1. - Le protocole Xcast
Explicit Multicast (Xcast) a été proposé par Boivie et al (2000) pour résoudre le problème de passage a l’échelle des protocoles multicast et pour servir des groupes ayant peu de membres tout en minimisant la consommation de la bande passante. La source encode explicitement la liste des destinations dans l’en-tête Xcastd’un paquet au lieu d’utiliser une adresse multicast et envoie le paquet vers son routeur désigné (c’est-à-dire le routeur Xcast en charge de cette source). Chaque routeur du chemin analyse l’en-tête Xcast, classe les destinations selon leur prochain routeur au sens unicast et envoie une copie[1] vers chacun des prochains routeurs. Dans le cas où il reste une seule destination dans la liste, lepaquet Xcast est transformé par l’algorithme X2U (Xcast à unicast) en un paquet unicast.
[pic]

Figure 1 - La transmission d’un paquet Xcast.

Exemple : considérons le groupe représenté sur la figure 1, comportant une source S et six destinataires D1, D2, D3, D4, D5 et D6. La source S envoie un paquet Xcast contenant la liste des destinations (D1,D2,D3,D4,D5,D6) à R1. R1 traite ce paquet comme unpaquet Xcast quelconque : R2 est le prochain routeur sur chacun des chemins unicast de R1 à Di, donc le paquet Xcast entier est transmis à R2. R2 envoit à son tour le paquet à R3. Lorsque R3 reçoit le paquet, il en envoie une copie au routeur R4 avec dans l’en-tête Xcast la liste (D1,D2) et une copie au routeur R5 avec dans l’en-tête Xcast la liste (D3,D4,D5,D6). R4, recevant le paquet qui lui...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le traitement comptable
  • Le traitement comptable
  • Traitement comptable des contrats de recherche_DGFIP_CE2B
  • Analyse et traitement comptable des cas
  • Dématérialisation des traitements comptables
  • Le traitement comptable des elements incorporels
  • traitement comptable des fusions
  • Traitement comptable des immobilisations

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !