Transformations de la composition de la société française

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1042 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
En un demi-siècle, la composition de la société française s'est profondément transformée. Comment ? Pourquoi?

Une société évolue avec les transformations que connaissent les acteurs qui la constituent. On peut définir une société comme un ensemble d'individus qui nouent entre eux toutes sortes de relations (politiques, économiques, culturelles...). Dans une société, on trouve : une certaineorganisation (institutions..), un système de relations (sociales, politiques, religieuses..), des ensembles de groupes ou des regroupements (familles, classes, ethnies..), et enfin une culture qui contribue à l'unité de cette société. Depuis le milieu du XXe siècle, les caractéristiques de la société française se sont modifiées, entrainant avec eux une modification de sa composition. Quelles sontces évolutions? Comment les expliquer?

I. la composition de la société française s'est transformée sous l'impulsion des mutations des agents de socialisation.
A. les mutations de la famille depuis 1945.
depuis 1945, apogée puis effritement de la famille conjugale :
jusque dans les années 1970, renforcement de l'institution familiale (hausse nuptialité et stabilité des divorces).
depuis lesannées 1970, diversification des formes familiales (famille monoparentale, famille recomposée...) et éclatement de la famille (hausse divorce, baisse nuptialité...)
Causes : mutation du marché du travail (notamment hausse du taux d'activité des femmes), la montée de l'individualisme qui conduit à la généralisation de la famille conjugale isolée, analyse Le Play et Parsons (résultat del'industrialisation, la consommation de masse, la libéralisation des mœurs), perte du rôle de procréation et de production de la famille.
conséquences : perturbation dans la transmission des valeurs et des différents capitaux au sens de Bourdieu.
B. le cas de l'école
depuis le milieu du XXe siècle, démocratisation et massification de l'enseignement : 1959- réforme Berthoin, explosion scolaire dans lesannées 1960, en 1985 objectif Mitterrand des 80%, diversification des formations (BTS, DUT, IUT...).
causes : volonté des gouvernements de réduire l'inégalité des chances et les inégalités de réussite en fonction des origines sociales, combattre l'illettrisme et permettre une meilleure intégration sociale grâce à l'école.
cependant, la réduction des inégalités n'est pas effective : paradoxed'Anderson, analyse de Bourdieu (école reproduit la domination des classes aisées) et celle de Boudon (stratégies des individus en fonction des coûts et des risques) et phénomène de dévaluation des diplômes.
C. le phénomène de sécularisation.
depuis la séparation de l'Eglise et de l'Etat en 1905, perte de l'influence de l'Eglise sur l'organisation de la vie sociale.
depuis les années 1970, crisedu religieux car trop traditionnel et trop conservateur par rapport à la société moderne.
cependant, aujourd'hui, on assiste à un renouveau du religieux du fait de la montée de l'insécurité et du contexte internationale (montée des sectes, engouement pour les religions orientales, développement du fondamentalisme en réaction à la mondialisation...).
II. une modification de la composition de lasociété française par une modification de la composition de sa population.
A. croissance et vieillissement de la population française.
une croissance et un vieillissement de la société française liés par l'explosion du troisième âge et l'apparition du quatrième âge.
Ex : entre 1946 et 2000 la part de la population de plus de 60 ans est passée de 16% à 21%.
causes : arrivée à l'âge de laretraite des baby-boomers (donc une hausse de la population dans la décennie suivant la deuxième guerre mondiale), rallongement de l'espérance de vie par des progrès toujours plus grands en médecine et des les sciences et par de nombreuses avancées dans la protection sociale depuis la création de la Sécurité Sociale en 1945.
cependant, problème du dynamisme de la société : vers la gérontocratie?...
tracking img