Transmission caracteres

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (653 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
II. Le brassage génétique dans le cas d'un organisme diploïde : exemple de la Drosophile.
Documents 19 p 78,7 p 83, 27 p 104.
La drosophile ou « mouche du vinaigre » (fruits, poubelles) est trèsprolifique. Il est donc possible d’obtenir rapidement des populations suffisamment importantes pour qu’une étude statistique soit réalisable.
L’observation des individus permet de repérer denombreuses mutations portant sur différents caractères : - la taille des ailes,
- la couleur du corps,
- la couleur des yeux...

A. Transmission d’un caractère.
( p 78-79

1) Donnéesexpérimentales et phénotypes (dominants, récessifs).
• On croise 2 drosophiles, de race pure pour tous les gènes impliqués dans l’établissement du phénotype, l’une aux yeux rouge sombre, l’autre aux yeuxrouge vif.
• Toutes les drosophiles issues de ce croisement (qu’on appelle individus de la F1) ont les yeux rouge sombre.
Dans l’exemple étudié, les parents sont de phénotype :
o [] pour P1
o [ ] pour P2
On constate une  :pour le parent 2, il y a une dans la synthèse du .

L'homogénéité de la première génération (100 % d’individus identiques) nous prouveque les parents (P1 et P2) sont pour tous les gènes impliqués dans l’établissement du phénotype étudié, ils sont dits de race pure (voir énoncé).

Unhomozygote est un être possédant pour un gène donné.
Un hétérozygote est un être possédant pourun gène donné.

On déduit du phénotype de la F1 que le phénotype [ ] semble et le phénotype [ ]...
tracking img