Travail accomplissement

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2226 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation de Philosophie.
Sujet : L'homme s'accomplit-il dans le travail ?

•Problématique
Le travail semble être le propre de l'homme, car il lui permet de mettre en valeur sa pensée et ses facultés morales mais aussi d'améliorer les conditions de son existence. Cependant le travail à lui seul ne semble pas pouvoir permettre à l'homme de mener toutes ses qualités naturelles etessentielles à leur perfection car quelque chose dans le travail peut parfois dégrader et déshumaniser l'homme au lieu de l'accomplir.
Le problème qui se pose porte donc sur les différentes formes possibles de travail et sur ce que l'on espère de l'homme. En effet, comment est-il possible que le travail puisse à la fois épanouir l'homme mais aussi le déshumaniser ?

•Introduction
L'homme ne peut pas secontenter de suivre son instinct pour rester en vie. Il doit i. en effet parachever un certain nombre de ses potentialités (raison, connaissances, technique, langage, moralité, etc.). Or le travail ne permettrait-il pas justement à l'homme d'accomplir tout ce qui relève de son essence D'un autre côté, on considère souvent que l'homme s'épuise dans le travail et qu'il s'éloigne, de son fait, de sacondition originaire et naturelle en devenant « aliéné », c'est-à-dire en devenant étranger à lui-même, ou encore déshumanisé. En outre, l'opinion courante considère souvent le travail comme une contrainte qui priverait l'homme de sa liberté et de nombreuses satisfactions. Comment comprendre dès lors que le travail puisse à la fois épanouir l'homme et le déshumaniser Il faut donc se demander enquoi le travail peut se présenter comme un facteur d'accomplissement, pourquoi certains le considèrent plutôt comme une aliénation et, enfin, à quelles conditions le travail pourrait devenir le lieu de l'accomplissement de notre humanité.

I) Le travail permet à l'essence de l'être humain de s'accomplir

A. L'homme, un être doué de conscience

Il semble que l'homme se distingue du reste de lanature par sa capacité à se représenter lui-même (conscience), laquelle lui confère, comme le souligne Hegel, une «double existence». Ainsi, l'homme ne se contente pas d'exister, il se voit également exister. Il peut dès lors se connaître, d'une part, par la simple pensée (conscience théorique) mais aussi, d'autre part, par son activité pratique, comme le montre Hegel. L'homme cherche ainsi à seconnaître extérieurement à travers la transformation qu'il opère du monde extérieur, qu'il modèle à son image. Le travail et l'art expriment et manifestent cette conscience humaine et ce besoin fondamental de se voir et de se reconnaître. Il s'ensuit que la première forme d'accomplissement que rend possible le travail est donc de permettre à l'homme d'exprimer ce qui fait sa spécificité, à savoir saconscience de soi.

B.Le travail comme activité développant les facultés propres à l'homme

En comparant l'activité animale au travail humain, Marx montre à quel point le travail humain est ce qui permet à l'homme de développer ses qualités spécifiques, à savoir sa conscience, sa raison, sa volonté, son imagination, et plus encore sa moralité. En effet, comme le souligne Marx, « le résultatauquel le travail aboutit préexiste idéalement dans l'imagination du travailleur » : ce qui signifie que l'homme qui travaille pense avant de faire, alors que l'animal, lui, se contente de faire directement. Le travail sollicite donc la pensée, la conception, c'est-à-dire une démarche théorique propre à l'homme et qui lui permet de faire de ses activités un projet qui va solliciter toutes sesfacultés. En outre, l'homme travaille pour l'espèce tout entière (on échange en effet le produit de notre travail) alors que les animaux « travaillent » pour eux- mêmes. Il s'ensuit que le travail permet aussi à l'homme d'accomplir ses facultés morales (on travaille aussi pour les autres). Dès lors, le développement de ces qualités théoriques et morales, que rend possible le travail, semble apporter...
tracking img