Travail des seniors

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 89 (22152 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LES SENIORS :
NOUVEL ENJEU DES RESSOURCES HUMAINES ?

Résumé

Lors des trente dernières années, les entreprises, les pouvoirs publics mais aussi les syndicats ont tout mis en œuvre afin de faciliter le retrait des seniors de la vie professionnelle, notamment au travers des préretraites. Ces mesures offraient l’avantage de remporter l’adhésion de l’opinion publique. En 2007 à peine plusd’un tiers de salariés ayant entre 55 et 64 ans sont en situation d’emploi, alors que la moyenne européenne est de 41%. Le départ en retraite de nombreux baby-boomers entraine la vacance de multiples postes. Mais le recul de l’âge de cessation d’activité a comme conséquence le vieillissement des actifs.
Désormais les seniors devront être partie intégrante des entreprises qui vont devoirapprendre à gérer cette population, à la manager : un véritable défi pour elles. En effet il va falloir motiver des salariés qui, en grande majorité, ne souhaitent pas travailler au-delà de 60 ans, des salariés qui pensaient pourvoir partir à la retraite plus tôt. Il faudra également que l’allongement de la durée de vie professionnelle s’accompagne d’un maintien des performances des salariés. Auxmodifications géographiques s’ajoute un dernier facteur : le plan unique de carrière est dépassé, l’évolution de carrière est continue. En effet, l’emploi à vie n’existe plus. Les changements de carrières vont devoir être accompagnés. Il faudra donc non seulement gérer les personnes, mais redonner aux salariés les moyens de leur employabilité, et surtout accompagner les changements de carrières. LaLoi de Financement pour la Sécurité Sociale pour 2009 renforce ces contraintes puisqu’elle oblige les entreprises à maintenir ou à recruter des séniors. Les entreprises vont devoir mettre en place les Accords Séniors en s’engageant au respect de cette loi.
Afin de répondre à toutes ces modifications, les entreprises françaises devront en partie repenser la gestion des ressources humainesen mettant en place des mesures, des actions innovantes qui seront spécifiques aux séniors.

1ière PARTIE : LES SENIORS SUR LE MARCHE DU TRAVAIL

1. LE SYSTEME FRANÇAIS : UN SYSTEME PARTICULIER ET CONTRADICTOIRE
1. Des seniors en pleine forme !
2. Les raisons de l'exclusion des seniors.
3. L’étendue des préretraites
4. L’abandon des préretraites : un véritable choc

2. QUEL EST LASITUATION ACTUELLE ?
1. Un équilibre démographique nouveau.
2. L’exclusion des séniors par les entreprises.
3. Les conséquences du papy-boom sur les entreprises.
4. Le rapport des seniors à l'emploi.
5. Le sentiment de fin de vie professionnelle.

3. ANALYSE DEMOGRAPHIQUE DE L’ENTREPRISE SOGEA SUD
1. Analyse transversale à ce jour
2. Analyse longitudinale :projection à moyen terme

2ième PARTIE : STRATEGIE MISE EN PLACE AFIN DE FAVORISER LA REINTEGREATION DES SENIORS

1. LA LOI DE FINANCEMENT DE LA SECURITE SOCIALE (LFSS)
1. Présentation de la loi
2. Définition d’un objectif chiffré relatif au maintien ou au recrutement dans l’emploi des séniors
3. Modalité de suivi de l’accord

2. PROPOSITIONS D’ACTIONS POUVANT ETREMENEES
1. Les pratiques classiques de la gestion des ressources humaines peuvent aider à la réintégration des séniors
1. L’appréciation du potentiel des seniors permet d’anticiper l’évolution des carrières professionnelles
2. Réduction des risques, et de la pénibilité liés à l’accomplissement du travail
3. Une formation régulière tout au long de la vie 4. Le travail à la carte

2. Les nouvelles solutions pour la réintégration des séniors
1. Favoriser l’intergénérationnel pour permettre la transmission des savoirs et des compétences
2. Apparition de nouveaux types de contrat

3. Accords séniors Sogea Sud

E
n observant le marché du travail et l’actualité, un fait paradoxal m’a interpellée : bien que la France...
tracking img