Travail et emploi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2010 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Thème : « Travail-Emploi »

Depuis le premier choc pétrolier, la France a gagné 3,5 millions d’emplois, mais la population active a augmenté de 5 millions. L’évolution de l’emploi n’est donc pas entièrement en adéquation avec la population en âge de travailler, bien que l’on ait observé depuis une quinzaine d’années un nouvel enrichissement de la croissance en emplois. L’expansion du secteurtertiaire et le développement des services ont permis de compenser le recul de l’emploi industriel au cours de ces dernières décennies. Ce mouvement s’est accompagné d’une montée en qualification avec beaucoup plus de cadres et professions intermédiaires, et moins d’ouvriers. De ce fait, la population en emploi a également beaucoup changé depuis les années 1960, elle est plus féminine, mieuxformée et s’est fortement concentrée sur les âges de pleine activité. Nous voilà donc bientôt proche de la parité.
Malgré cette tentative de création d’emplois massive dans le secteur tertiaire, le nombre de chômeurs ne cesse de croître. En effet, le taux de chômage de la France se situe à environ 8 % (d’après les données de l’INSEE), soit près de 2 200 milliers de chômeurs.
Etant donné que lesdonnées de l’INSEE sont basées sur la définition du chômage au sens du BIT, il nous semble indispensable de rappeler qu’un chômeur est une personne en âge de travailler (15 ans ou plus) qui répond simultanément à trois conditions :
- être sans emploi, c'est à dire ne pas avoir travaillé, ne serait-ce qu'une heure, durant une semaine de référence
- être disponible pour prendre un emploi dans les15 jours ;
- avoir cherché activement un emploi dans le mois précédent ou en avoir trouvé un qui commence dans moins de trois mois.
Il est aussi important de distinguer le taux de chômage (qui représente le pourcentage de chômeurs dans la population active du taux d’emploi) du taux d’emploi qui lui est calculé en rapportant le nombre d'individus de la classe ayant un emploi au nombre totald'individus dans la classe. Il peut être calculé sur l'ensemble de la population d'un pays, mais on se limite le plus souvent à la population en âge de travailler.
Afin d’aborder le thème : « travail-emploi », nous avons choisi plus particulièrement d’étudier le taux de chômage selon le diplôme, le sexe et la durée depuis la sortie de formation initiale.
Pour cela nous verrons dans une premièrepartie l’étude du chômage en général puis dans une seconde partie l’étude de celui-ci en fonction du sexe et du niveau d’expérience pour les jeunes diplômés.

I Le chômage en général

Le chômage représente l'ensemble des personnes de 15 ans et plus, privées d'emploi et en recherchant un. Sa mesure est complexe du fait que les frontières entre emploi-chômage et inactivité ne soient pastoujours faciles à établir.
Il existe en France deux principales sources statistiques sur le chômage : les statistiques mensuelles du Ministère du travail, élaborées à partir des fichiers de demandeurs d’emplois enregistrés par l’ANPE, et l'enquête emploi de l'INSEE, qui mesure le chômage au sens du BIT.
Le tableau figurant en annexe 1 présente le nombre de chômeurs (en milliers) et le taux dechômage (au sens du BIT) d’après une enquête emploi de l’INSEE du 1er trimestre 2004 au 4ème trimestre 2007.
De manière générale, on peut constater que le nombre de chômeurs n’a cessé d’augmenter de 2004 à 2006. En effet il était de 2 412 en 2004 pour atteindre 2 432 en 2006. Cependant, si on se penche sur la période de 2004 à 2007, on remarque que le nombre de chômeurs a diminué d’environ 8,2 % {(2215-2412)-2412}*100. Quand au taux de chômage, (à savoir le pourcentage des personnes faisant partie de la population active qui sont au chômage), lui, a tendance a diminué. En moyenne, ce taux de chômage se situe aux allants tours de 8.6%.

Afin d’approfondir notre analyse, nous allons étudier les variations du nombre de chômeurs par rapport au sexe ainsi que les variations du taux de...
tracking img