Travail sur "lettre de poilus"

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1221 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
PAROLES DE POILUS

Les sentiments des soldats

Lettre 1 (page 83)

Le soldat Jean Blanchard avait trente-quatre ans lorsqu’il écrivit cette lettre en décembre 1941. Il a été jugé puis fusillé avec cinq de ses camarades, ils étaient accusés d’avoir déserté lors d’une attaque allemande dans leur tranchée. Jean fait partit des six « Martyrs de Vingré ».

Dans cette lettre, lesoldat s’adresse à son épouse, Michelle. Il la rédigea le jour précédent sa mort, il y fait ses adieux et exprime les sentiments qu’ils ressent à l’approche de sa sentence. En effet, il sait qu’il sera fusillé le lendemain pour s’être replié dans une tranchée arrière, faisant de lui un déserteur d‘après le conseil de guerre. Jean Blanchard fait part dans cette lettre de plusieurs sentiments: -la peur, car il sait que son exécution approche à grands pas et qu’il ne ressortira pas vivant, à moins que « Dieu par un miracle de sa bonté » ne lui vienne en aide; - le désespoir, il ne pense pas mérité ce châtiment, tout comme ses cinq autres camarades qui sont dans la même situation que lui et pourtant leurs sors sont déjà décidés;
- la croyance, on apprend au fil de la lettre que pourJean la foi est importante pour surmonter cette épreuve, pour lui ainsi que pour toute sa famille, il mentionne plusieurs fois la religion, la prière et Dieu; - la nostalgie, en rappelant à son épouse tout ce qu’il avait promis de faire à son retour de la guerre et des moments qu’ils passèrent ensemble avant qu’il ne soit appelé sur le front;
- la culpabilité, il demande à plusieurs reprisespardon de la souffrance et de l’ennui que ses proches vont éprouver par sa perte « Tu demanderas pardon aussi pour moi à mon frère ainsi qu’à toutes nos familles »
Il tente de rassurer sa femme en lui promettant qu’ils se reverront dans un autre monde « Je te donne rendez-vous au ciel ».

«  Je suis dans une telle détresse et une telle douleur que je ne sais trouver tout ce que jevoudrais pouvoir te dire et je vois d’ici quand tu vas lire ces ligne tout ce que tu vas souffrir ma pauvre amie qui m’es si chère, pardonne-moi tout ce que tu vas souffrir par moi. Je serai dans le désespoir complet si je n’avais pas la foi et la religion pour me soutenir dans ce moment si terrible pour moi » .

Lettre 2 (page 101)

Gaston Biron est rentré dans les rangs à l’âge devingt-neuf ans. Pendant plus de deux ans de guerre, il n’a jamais cessé d’écrire à sa mère, Joséphine. Il mourut de ses blessures le 11 septembre 1916. Il raconte dans cette lettre ce qu’il à ressenti à l’approche de sa permission et à son retour, en juin 1916.

Gaston Biron s’était fait une idée totalement différente de ces quelques jours en permission à l’arrière. Il pensait trouver des gens quil’accueillerai à bras ouverts et que ce serait six jours de bonheur. Mais il raconte être très déçu de ce qu’il a vu: les gens, en deux ans, étaient devenu égoïste et indifférent aux soldats qui rentraient, il a eu le sentiment d’être inutile. En revanche, il confie à sa mère d’avoir été ravie de partager de bons moments avec elle et ses six sœurs. Il repart au front avec d’excellentsouvenirs des quelques heures passées en leur compagnie. Après cette expérience, il rentre dépité sur le front et avoue préférer mourir qu’être infirme toute sa vie et être vu comme un soldat faible auprès de la population.

« J’avais rêvé avant mon départ en permission que ces six jours seraient pour moi six jours trop courts de bonheurs. Je me suis trompé; quelques-uns se sont montrésfranchement indifférents, d’autres on essayé de faire croire à un accueil chaleureux. Aussi tu comprendras, ma chère Mère, que c’est avec beaucoup de rancœur que j’ai quitté Paris et vous tous que je ne reverrai peut-être plus.Je vais donc essayer d’oublier comme on m’a oublié, ce sera certainement plus difficile, et pourtant j’avais fait un bien jolie rêve depuis deux ans » .

Lettre 3 (page 157)...
tracking img