Travail d'invention, deux amis exposent leurs point de vue, a modifier!

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1141 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Travail d'invention
Sujet: Crée un dialogue a partir de deux points de vues opposés. Deux amis confrontent leurs goûts: l'un justifie sa préférence envers les héros dotés de grandes qualités humaines, l'autre explique pourquoi les personnages montrés sous un jour défavorable l'intéressent d'avantage.
Deux élèves de 1èreL , après avoir tous deux choisi de traité le travail d'invention au bacblanc, débattent de leurs choix et de leurs goûts en ce qui concerne les romans:
« -Alors comment s'est passée ton épreuve?
ça peut aller, et toi?
ça peut aller aussi, j'ai parler du fait que les personnages défavorisés dans les romans rendait l'intrigue plus intéressante.
Ah! Moi j'ai fait tout le contraire, je pense que les personnages qui possèdent de grandesqualités humaine dans les romans donnent un côté réel a l'histoire, elle vivifie les personnages.
Oui, mais justement ce côté réel, je trouve qu'il est beaucoup mieux représenté par des personnages pour qui tout ne se fini pas toujours bien. Par exemple, le personnages de Renée dans la Curée, tu sais le roman de Zola que nous avons étudiés, et bien c'est un personnage faible qui nerésiste pas a la tentation de tromper son mari avec son beau fils, de commettre l'inceste. Elle ne lutte pas et assouvi son désir. Cela dit, Renée est victime de la société de débauche dans laquelle elle vit; d'ailleurs, tu te rappelle que Zola appelait sa le déterminisme social.
Tu ne te trompe pas dans ce que tu dit, mais je pense tout autre chose: tien, par exemple le personnage deMichel Strogoff, c'est l'image de l'officier grand et fort auquel personne n'arrive à la cheville. Il est décrit par son auteur comme sur de lui qui ne laisse aucune place au doute, qui a confiance en lui et qui donne une impression d'être le représentant de l'autorité, de la force. Ces personnages sont représentatif des différentes qualités humaine et je pense que dans lalittérature, trop d'auteur mettent en avant justement les défauts, ou les faiblesses humaines et dénoncent ce qu'ils sont après tout.
Non, je ne suis pas du tout d'accord avec toi, les auteurs, certes dénoncent les défauts humains, mais dans le seul et unique but de montrer à la société ce qu'elle est et de crée une forme de prise de conscience, prenons pour exemple Georges Duroy dansBel-Ami. Georges Duroy est un personnage médiocre, plein de défauts et son ascension sociale n'est due qu'à sa malhonnêteté, il se sert des femmes pour grimper les échelons. Il va se marier, avoir des {text:soft-page-break} maîtresses, se remarier choisissant bien sur des femmes haut placé dans le but de grimper socialement. Durant son mariage avec la fille de son patron Walter, lorsqu'ilsortent de l'église, Duroy fixe la chambre des députés ce qui montre explicitement qu'il vise haut, et qu'il compte faire carrière dans la politique.
Oui, mais tien en parlant d'ascension social, Rastignac dans Père Goriot de Balzac n'est-il pas un personnage ambitieux? Ne veut-il pas «venir a bout» de Paris ? Mais celui-ci reste honnête jusque la fin du roman même avec lediscours de Vautrin qui développe une vision satirique de la société et qui affirme que pour espérer une ascension social il fallait être malhonnête et écraser les autres pour y arrivé! Cela dit Rastignac reste ambitieux, et lance un défi a Paris, en disant « A nous deux maintenant ». Être ambitieux ce n'est pas forcément être malhonnête!
D'accord, et que peut-tu dire de Mr Meursaultdans l'Étranger de Camus? Mr Meursault est un personnage passif qui se laisse emporter par les événements, comme dans sa relation avec Marie. Le fait qu'elle lui ai demander si il voulait se marier le laisse indifférent, il n'exprime aucun sentiment au début du roman, et pourtant cela reste une intrigue intéressante même si cela peut paraître ridicule qu'il ai tué a cause du...
tracking img