Travail

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (621 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le premier poste est digne d'un philosophe. J'aime.

L'intérêt du travail est une nécessité dans le monde d'aujourd'hui (celui du système actuel). D'autres, considère le travail comme "l'opium dupeuple" (Marx), comme un nécessité à double tranchant. Tout d'abord, parce que le travail permet de vivre, d s'épanouir, de s'enrichir, d'avoir un grade social, mais surtout de "inclure dans lasociété", car sans travail, on est très vite mis de côté ... le chômage, la solitude, etc... C'est un cercle vicieux. Mais l'intérêt du travail dépend de notre vie, et du fait même de vivre.

Par exemple, unenfant ne vit pas encore pour travailler (au sens du travail qui apporte un intérêt à la société, une production, une rentabilité)

L'intérêt du travail, est aussi une contrainte, il oblige unengagement de toute la société, mai aussi de tous ce qui vit, donc de toute la « biosphère ».Par exemple, l'abeille butine pour contribuer au besoin de la ruche mais aussi au fonctionnement de la vie, etde la biosphère environnante... c'est là aussi, un cycle (voir topic sur la vie).

On peut considérer le travail, comme but commun à la société, car le travail, il faut bien l'avouer, permetd'exister. Même si au premier plan, le travail va contribuer à subvenir à nos besoins, il permet de manger, de boire ... (en payant avec l'argent qu'on a gagné). Au deuxième plan, il permet l'existence desoi, puis la reconnaissance du « fruit » du travail.

L'intérêt premier étant de survivre, le deuxième permet de s'épanouir, de fondé sa personnalité, ainsi que tout le reste, sauf peut-être saliberté, car avant tout l'intérêt, c'est une contrainte dont on ne peut se passer pour survivre.

Le Robinson Crusoé sur son île déserte, doit travailler pour survivre : Construire son abris, se trouver unmoyen de manger, en chassant par exemple, tout cela est un travail.

Trouver un intérêt au travail, reste une punission du désir, car l'homme ne se satisfait jamais de ce qu'il a, il veut le...
tracking img