Travaux personnel encadré

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (662 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
SYNTHESE PERSONNELLE DES T.P.E

Pierrat 1ère L 1

Groupe : 10 Avec Fanny
Thème : « Contraintes et libertés».

Sujet : Les intellectuels sous Mao Zedong

Problématique : «Quels sont lessorts des intellectuels chinois sous Mao Zedong? »

Disciplines concernées : Histoire-géographie et français

Les premiers pas…

Lors de la première séance commune de TPE, nous avons dû constituerdes groupes de deux personnes. Etant donné que dans ma classe je m’entendais très bien avec Fanny nous avons alors décidés de nous unir toutes les deux pour ce projet. Ensuite nos professeurs,, ontsélectionnés divers thèmes et nous avons beaucoup hésité avec tout ce choix mais finalement nous avons pris «Contraintes et libertés». Le choix d’un sujet s’est avéré plus délicat : les idées nemanquaient pas mais la plupart de nos sujets ne correspondaient pas vraiment à l’attente de nos professeurs, les sujets auxquels nous avions pensé étaient trop vagues, trop difficile à traiter en si peu detemps ou difficile de croisé les deux matières. Nous avons donc choisi sur le sujet de Mao et plus précisément les intellectuels sous Mao. Nous avons choisi ce sujet car il est effectivement très malconnu, le régime communiste reste flou dans les esprits et ont avais envie d’en savoir plus. La problématique que nous avons établit et à laquelle nous avons tenté de répondre tout au long des séancesest donc la suivante : Quels sont les sorts des intellectuels chinois sous Mao-Zedong

La mise en œuvre…

Nos recherches furent dans un premier temps très minces mais par la suite très fructueuse.Nous devions en effet respecter un contenu en rapport avec notre problématique et faire le tri dans les documents. Nous avons trouvé beaucoup de livres qui parlaient de Mao Zedong.

Bien sûr, toutne s’est pas fait en un jour et nous avons rencontré certaines difficultés comme par exemple trouver le livre de Balzac et « La petite tailleuse chinoise ». En fait nous avions décidé de diviser...