tres de mayo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1293 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Très de mayo de Goya

Voici le Très de Mayo peint par Francisco Goya en 1814.
C’est une huile sur toile de 266cm x 345cm, elle est conservée au musée du Prado à Madrid en Espagne.
Goya décrit la répression française face aux insurgés Espagnol en représentant l’exécution de 43 Madrilienes tombés aux mains de l’armée de Napoléon. Il est la suite directe des événements décrits par Dos deMayo.
Au moment de l’insurrection, c’est le frère de Napoléon 1er, Joseph Bonaparte, qui dirige l’Espagne.
Dans la nuit du 2 au 3 mai 1808 les soldats français, en représailles à la révolte du 2 mai, exécutent les combattants espagnols faits prisonniers au cours de la bataille. Les toiles Dos de Mayo et Tres de Mayo ont toutes deux été commissionnées par le gouvernement provisoire espagnol sursuggestion de Goya.
Le sujet de la toile, sa présentation ainsi que la force émotionnelle qu'elle dégage font de cette toile l'une des représentations les plus connues de la dénonciation des horreurs liées à la guerre. Bien que s'inspirant en partie d'œuvres d'art l'ayant précédé, Tres de Mayo marque une rupture par rapport aux conventions de l'époque. "Dos de Mayo" et "Tres de Mayo" sont devenuspour les Espagnols des symboles de l'indépendance et de l'identité nationale. Cette œuvre appartient au courant artistique romantique car elle montre des sentiments.
Le romantisme est un mouvement où les artistes expriment leurs sentiments.
1.AUTEUR :
Francisco José de Goya (y Lucientes), est né à Fuendetodos, près de Saragosse,le 30 mars 1746 et est mort à Bordeaux le16 avril 1828 . Il avait 82 ans.
C’est un peintre et graveur espagnol, En 1760, Francisco a commencé son apprentissage artistique dans l'atelier de José Luzan, et en est parti en 1763 pour rejoindre Madrid et entrer à l'Académie San Fernando. Ses premières œuvres sont remarquées dans le milieu artistique.
Il est nommé peintre des rois d’Espagne en 1783. Mais à partir de1808, Napoléon occupe Madrid et chasse le roi tandis que le peuple se révolte. Goya s'engage contre la guerre et grave notamment une série d'estampes pour dénoncer l'horreur du combat. Il reste néanmoins attiré par le libéralisme français.
En 1819, gravement malade, il échappe de peu à la mort. Il continue de peindre des autoportraits et des estampes.En 1824, craignant pour sa vie et celle de sa famille, Goya s'exile en France, d'abord à Paris puis à Bordeaux, où il peint jusqu'à sa mort l'année suivante. 
2.DESCRIPTION :
En mai 1808, Les Espagnols se sont révoltés contre les Français car l’Espagne est occupée militairement et le roi est imposé par la France. La domination françaisesignifie aussi pillage, levée de lourds impôts et de soldats pour la grande armée.
- A gauche du tableau, un patriote espagnol a les bras en croix comme Jésus. Il est représenté avec des couleurs claires et se trouve en pleine lumière par la grosse lanterne. La blancheur de sa chemise éclaire le tableau. Avec le blanc, les bras en croix, les marques de la crucifixion sur les mains, il est lamarque de l'innocence, et son attitude face à la mort en fait un martyr à l'image du Christ en croix. Ce personnage a une dimension sacrée et symbolise la résistance espagnole.
- Les futures victimes assistent au massacre, leur visage sont expressifs et ils sont de face dans la lumière. Ils prient et manifestent leur révolte. Tous ont des attitudes différentes (certains se cachent le visage, d'autresprient, des corps sont étendus au sol ...). La grande variété des postures donne du mouvement au tableau et rendent les personnages très vivants. Leurs attitudes expriment des sentiments: la peur, le désespoir mais également le courage et la colère.
- En bas à gauche on voit un peuple assassiné, certains corps baignent dans leur sang ce qui suscite de l'émotion chez le spectateur.
- A...
tracking img