Tresorerie et budget

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2120 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I. GENERALITES SUR LA GESTION DE LA TRESORERIE

La gestion de trésorerie est une activité extrêmement délicate. Elle est une traduction concrète de la politique financière de l’entreprise dans la mesure où elle concerne :
* Des décisions de financement court terme visant à couvrir des besoins, c’est à dire trouver les fonds et choisir les modalités de financement les plus adaptées.
*Des décisions de placement financier dont l’objet est de valoriser les excédents de trésorerie court terme, c’est à dire déterminer les montants à placer, leur durée de placement et le placement le plus adapté.

La gestion de la trésorerie ne peut se réaliser de ce fait que dans la mesure où il existe des plans de trésorerie qui vont permettre d’anticiper les besoins ou excédents, et répondre auxbesoins suivants :
* Maintenir une flexibilité financière dans l’entreprise, afin qu’elle puisse saisir des opportunités,
* éviter des situations imprévues,
* éviter la cessation des paiements.

C’est dans ce sens qu’on doit maintenir la flexibilité tout en minimisant les coûts de financement, les coûts d’opportunité des encaisses et en maximisant la rentabilité des placements.Dans le cas contraire, une mauvaise gestion de cette dernière ou notamment des déséquilibres dus aux différents montants et calendriers entre les entrées et sorties d’argent pourraient empêcher l’entreprise à honorer ses engagements à temps et entraîner par conséquent un déficit énorme qui impliquerait un décroissement de la rentabilité de l’entreprise.
Cependant, ces déséquilibres peuvent naîtreaussi bien d’une erreur de prévision qui est en général le cas le plus fréquent, comme pourrait naître de multiples autres raisons tels que des imprévus, un paiement retardé d’un client, une surproduction,…
L’analyse du comportement de la trésorerie et de ses composantes permettra alors de déterminer des indicateurs clés que tout chef d’entreprise aura soin de surveiller et de gérer pourprévenir ces déséquilibres.
Et parmi ces derniers, le trésorier devra entretenir des actions sur les flux financiers afin de réduire le niveau ou la durée des déficits : Accélération des encaissements par l’utilisation de moyens de règlement plus rapides, par la réduction des temps morts…
Il devra aussi arbitrer entre différentes banques de manière à réduire ou à éliminer certains déficits, négocieravec les banques  le taux d’intérêt, les conditions des diverses commissions, et enfin veiller sur la mise à jour permanente des informations nécessaires aux prévisions.
Ceci serait davantage renforcé par l’apport de la comptabilité générale qui est en fait une obligation légale et qui répond à deux objectifs principaux :
* Connaitre l’état des biens et dettes de l’entreprise à chaque find’exercice via le bilan.
* Connaître le résultat d’une période donnée grâce au CPC.
La comptabilité générale a pour fonction alors la collecte, le classement et l’enregistrement de différentes informations monétaires qui constituent un outil de base pour l’analyse de gestion et éventuellement pour faire les prévisions de trésorerie.

II. L’ORGANISATION DU SERVICE TRESORERIE :

La trésorerie estla différence entre les actifs financiers courts termes (disponibilités et VMP) et les passifs financiers courts termes (concours bancaires courants).
La trésorerie peut être évaluée sur la base d’un stock de trésorerie, ce stock est évalué à partir du bilan (fonctionnel). Elle est mouvementée par le biais de flux de trésorerie.
Le stock est alimenté par des flux d’entrée de trésorerie liés à desproduits encaissables (produits d’exploitation, opération financière et produit hors exploitation), liés à des décisions de financement long terme (nouvel emprunt).
Le stock est affecté par des flux de sortie de trésorerie liés à des charges décaissables (d’exploitation, financier, hors exploitation), liés aux conséquences des décisions de financement (remboursement de ressources stables,...
tracking img