Trfe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3268 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
MONOGRAPHIE D’ENTREPRISE

MESSIER-BUGATTI-DOWTY

SOMMAIRE

I) INTRODUCTION
1) L’ENTREPRISE MESSIER-BUGATTI-DOWTY
2) LOCALISATION GEOGRAPHIQUE ET LOCAUX INDUSTRIELS
3) HISTORIQUE

II) PRINCIPALES ACTIVITES
1) PRODUITS
2) CLIENTS
3) SAVOIR FAIRE

III) STRATEGIES
1) MARKETING
2) MANAGEMENT
3) FINANCE

IV) POSITION DE L’ENTREPRISE
1) FRANCE
2) EUROPE
3) MONDE
4) LE GROUPESAFRAN

V) CONCLUSIONS
1) POINTS FORT/ POINTS FAIBLES / ANALYSE

I) INTRODUCTION

1) L’entreprise Messier-Bugatti-Dowty
Messier-Bugatti-Dowty (groupe Safran), est le leader mondial des fonctions d’atterrissage et de freinage pour aéronefs. Ses capacités couvrent le cycle de vie complet de ses produits, depuis la conception et la fabrication jusqu’à la maintenance et la réparation.Messier-Bugatti-Dowty est partenaire de 33 avionneurs dans les domaines du transport civil, régional et d’affaires et dans le domaine militaire. La société assure le support de 22 000 avions effectuant plus de 35 000 atterrissages chaque jour.
Messier-Bugatti-Dowty compte 6 250 collaborateurs en Europe, Amérique du Nord et Asie et se répartit sur 17 implantations et représentations principales àtravers le monde.


2) Localisation géographique et locaux industriels
L’usine de Molsheim, près de Strasbourg, est l’un des sites historiques de la société. Créée par Ettore Bugatti, l’usine a fêté son centenaire en 2009 et emploie 900 personnes. Elle comprend :
Le centre de production des roues, freins, et équipements des systèmes hydrauliques de freinage et d’atterrissage.
Le centre derénovation et de réparation des disques carbone (puits de chaleur) pour nos clients du monde entier.
Un centre de réparation de 25000 m2 dédié à nos clients d’Europe, Afrique et Moyen-Orient. Il offre des prestations de maintenance et de réparation pour les roues, freins, grands trains d’atterrissage et leurs composants électro-hydrauliques, et pompes hydrauliques, pour les programmes Airbus (A300à A380) et Boeing (747, 767, 777), les avions d’affaires Falcon, les avions militaires Dassault (Mirage, Rafale, Jaguar, Alpha-Jet) et EADS (Transall) et les hélicoptères Eurocopter.

3) Historique
L’entreprise Bugatti est fondée en 1909 par Ettore Bugatti et George Messier à Molsheim en Alsace
Spécialisée dans la construction automobile et ferroviaire jusqu’à la seconde guerre mondiale, ellese diversifie ensuite dans le secteur aéronautique. Elle profite alors du formidable essor de l’aviation civile et militaire pour prospérer.
En effet, dès 1960, l’usine Bugatti produit des pales d’hélicoptères sous licence Parsons, puis des pièces de sous-traitance Caravelle l’année suivante et d’importants équipements aéronautiques pour l’entreprise Hispano-Suiza.
En 1963, Hispano-Suizaachète la société à la famille Bugatti et lui confie la fabrication des trains d’atterrissage des premiers avions civils français et européens : Caravelle et Concorde. Le site de Molsheim affirme dès lors sa vocation aéronautique.
Dans la cadre des premières grandes réorganisations industrielles en 1968, Hispano-Suiza devient une division de la Snecma. Bugatti devient de facto une filiale de laSnecma.

Petit à petit, le regroupement de l’industrie des trains d’atterrissage et des équipements associés (roues/freins et hydraulique) s’opère pour aboutir à une société unique : Messier-Hispano qui regroupe les activités communes de la Snecma et de Messier.
En 1977, Messier-Hispano absorbe définitivement Bugatti pour constituer la société Messier-Hispano-Bugatti. Par souci de simplification, lasociété prend son nom actuel de Messier-Bugatti en 1990.
La société Messier-Bugatti est rachetée le en 1997 par le groupe SNECMA qui fusionne en 2005 avec SAGEM dans le groupe SAFRAN.
Le 1er mai 2011, les trois sociétés Messier-Bugatti, Messier-Dowty et Messier Services ont fusionné au sein de SAFRAN pour donner naissance à la société Messier-Bugatti-Dowty, leader mondial des systèmes...
tracking img