Tristan et iseult

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (407 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Rédaction:
Sujet d’invention: Écrire une nouvelle fantastique

Nous étions en fin d'après-midi du vendredi 13 novembre. Je me rendais comme chaque vendredi sur latombe de mon père où il reposait près de ma mère. J'arrangeai un peu les fleurs j'arrachai quelques mauvaises herbes autour de la stèle puis je m' asseyai au coin de la pierre.

Ce soir là, iln'y avait personne ,juste le gardien du cimetière vêtu de son gilet jaune fluorescent et de sa petite pince à la main pour ramasser les feuilles qui éraient sur les tombes comme des âmes perduent.Alors, je sortis de mon sac un vieux livre dont la couverture ne tenait plus que par miracle,c'était le livre préféré de mon père. Soudain , la nuit tombait depuis déjà une vingtaine de minutes etautour de moi il n'y avait que la lumière de la lune qui éclairait ma lecture, on pourrait encore voir les petites bandes phosphorescentes du gilet du gardien qui s'éloigna petit à petit.Un peu plus tard, je ressentis l'impression d'être observée , je releva les yeux de mon roman , et vis comme un brouillard , cette fois si je ne pouvais plus voir le gilet fluorescent du gardien, lesarbres étaient difficiles à distinguent.

Je me releva peu à peu, je vis à travers la brume une silhouette,
je la reconnaîtrai entre mille !!!
Cela n'était possible? Serai-ce unehallucination ?
Je cligna des yeux au moins trois fois pour en être bien sûre! il était là ! à quelques mètres de moi. Il était si beau, il souriait, il semblait serein ! Je sentis comme une incontrôlableémotion qui m'envahissait, le moment des retrouvailles était-il enfin arrivé ?

1. Je voulus m'approcher pour le toucher mais tout à coup ! , j'entendis comme un bruit de pas derrière moi , je tournaisla tête pour en connaître l'origine mais je ne vis personne ! mon imagination sans doute.......je me retourna de nouveau de côte de mon père ! il n'était plus là !

Déboussolé par tout ce...
tracking img