Trois lois fondamentales de la perception visuelle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3470 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ÉTUDE

Les lois de la perception visuelle ne peuvent être négligées par les concepteurs de services d’information en ligne, qui doivent bien connaître et maîtriser les processus d’identification, d’intégration et de mémorisation de l’information. En raison de la structure complexe des documents électroniques et des modalités spécifiques de navigation et de lecture à l’écran, l’organisationgraphique des informations oblige à respecter les principes de l’ergonomie visuelle et cognitive. Après avoir rappelé et illustré les caractéristiques fondamentales de la vision, cette étude s’achève par la présentation d’un exemple d’application : l’évolution de la page d’accueil d’un site intranet.

par JOËLLE COHEN
Conseil et formatrice en communication visuelle

L’écran efficace

Trois loisfondamentales de la perception visuelle
“ Dans l’acte de voir, sont implicites tous les mécanismes de la pensée, comme la compréhension de relations, les inférences et l’élaboration de concepts. “ Gaetano Kanizsa(1980) AVEC L’ESSOR DES NOUVELLES TECHNOLOGIES de l’information et de la communication, nous assistons à une prolifération d’interfaces graphiques élaborées, sur le plan visuel, de façonintuitive et souvent inorganisée ; cela conduit à une saturation plus qu’à une utilisation optimale du canal visuel. La structure complexe des documents électroniques et les conditions particulières de navigation et de lecture à l’écran imposent en effet de prendre en compte les contraintes relevant de l’ergonomie visuelle et de l’ergonomie cognitive. Il devient ainsi indispensable de connaître,de respecter et d’exploiter les caractéristiques essentielles de la vision : la vision est instantanée, la vision ordonne, la vision regroupe. À partir de quelques exemples, nous allons montrer comment la conjonction de ces trois propriétés, associée au choix motivé des signifiants graphiques, permet d’améliorer les processus d’identification, d’intégration et de mémorisation de l’information.
192• Documentaliste - Sciences de l’information 2000, vol. 37, n° 3-4

1

La vision est instantanée

2

La vision ordonne

La première propriété perceptive du médium visuel réside dans sa capacité de transmission des informations. Avec un débit de l’ordre de 107 bits par seconde, il permet d’acheminer vers le cerveau sept fois plus d’informations que le système sensoriel auditif. Sasupériorité perceptive est liée à sa capacité à communiquer, dans un même instant de perception, non pas un seul son ou une seule syllabe (propriétés du système auditif) mais les relations entre trois variables : les deux dimensions du plan (x et y) et la luminance (z). Ces trois variables définissent ce que l’on pourrait appeler le plus petit acte cognitif de la vision : reconnaître et localiser unevariation ponctuelle de luminance, au niveau du pixel. La construction d’une perception globale repose sur la capacité du système visuel à traiter simultanément, en parallèle, une multitude de pixels pour faire émerger des formes de plus en plus organisées. La figure 1 récapitule les spécificités respectives des systèmes visuel et auditif.
Perception linéaire et perception globale

L’œil est uninstrument d’optique qui permet d’enregistrer les informations sur le monde environnant. Face à une scène visuelle naturelle ou face à une image, nous percevons des variations d’intensité lumineuse réfléchies par les éléments constitutifs de l’image. Lorsqu’elles Joëlle Cohen est diplômée de sont progressives et contrastées, l’École des hautes études en sciences ces variations de luminance sociales, dansla spécialité Sciences véhiculent une perception de l’information. En projetant sur la ordonnée. Lorsque leurs surfaces sémiologie graphique l’éclairage de varient en taille, elles traduisent la psychologie cognitive, ses travaux une proportionnalité et offrent visent à énoncer les conditions une perception hiérarchisée.
Jugement visuel et variation de luminance

Considérons, pour montrer...
tracking img