Tronto fiche de lecture

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2689 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Un monde vulnérable. Pour une politique du Care, de Joan Tronto

I. Note critique

En tant que philosophe politique, l'auteure part de l'idée selon laquelle, pour s'épanouir, tout humain doit pouvoir prétendre à vivre dans une société libérale, démocratique et pluraliste. Ceci n'est cependant pas une condition suffisante pour juger une société moralement admirable, il faut qu'ellefournisse en juste proportion du soin envers ses membres. La vision d'une bonne société comprend alors à la fois la justice et le care pour tous, basés sur l'idée qu'en tant qu'êtres humains, quel que soit notre genre, nous ne sommes jamais ni entièrement indépendants ni foncièrement autonomes.
Le care, ou plutôt une éthique du care comme préfère l'exprimer Joan Tronto, est ici considérée commepratique sociale localisée dans contextes concrets, et pas seulement un ensemble de règles ou principes universaux. Mais le care a toujours une base morale et prend forme à travers la politique.
Elle remarque que dans les sociétés de l'ouest nous avons métaphoriquement élevé des frontières entre la réalité de la morale et la politique, ce qui nous empêche de voir les sujets concernés pris dans uneéthique du care.
Joan Tronto discute particulièrement trois catégories[1] de barrières qu'elle appelle à repenser pour combler l'écart qui sépare les champs. « J'affirme [que] c'est en identifiant la manière dont les frontières et les structures des institutions actuelles ont créé des problèmes tels que le dilemme de la différence que nous pourrons les contester. C'est même une condition pourcontinuer à penser dignement[2]».
La première est la frontière entre moralité et politique , la seconde est ce qu'elle nomme « le point de vue moral », et la troisième la séparation du public et du privé. La question est à la fois comment ces frontières existent, pourquoi elles persistent, et quel est leur rôle/intérêt.
Elle étudie comment les femmes sont exclues du domaine politique aux États-Unisgrâce à ces frontières morales, et non les acteurs dont la position leur permet de décider de la politique du monde réel. Une stratégie ordinaire, souvent observée par les féministes américaines, est d'éliminer cette 'moralité des femmes[3]' non pertinente au profit d'arguments moraux jugés plus sérieux, ou pour son incompatibilité avec les affaires politiques. De tels éléments l'amènent à voir lanécessité de recadrer le débat, et d'interroger le rôle stratégique des frontières, ainsi que les relations de pouvoir/domination qu'elles véhiculent et perpétuent. Alors, on peut voir que les tactiques politiques ont besoin d'être renouvelées.

II. Contre une morale genrée et privée

En tant que féministe, l'auteure ne s'accommode pas avec la vision d'une moralité genrée. L'argument noyau deson livre est d’ailleurs inclus dans cette phrase : « il nous faut cesser de parler de la 'moralité des femmes' et commencer à parler d'une éthique du care qui inclut les valeurs traditionnellement associées aux femmes.[4]  » En outre il s'agit de ne pas retomber dans certaines erreurs stratégiques qui ont amené les suffragettes à déclarer que « si les femmes votaient, il n'y aurait plus deguerre[5] . » En effet, Joan Tronto s'attaque à cette stratégie d’obtention du pouvoir « vieille d'un siècle [6]  », non pour sa pertinence mais son manque d'influence : « [si elle] reste si mesurée [c’est qu’elle] n'est manifestement pas dotée d'une grande efficacité ». Stratégie morale qu'elle oppose à l'éthique du care, à laquelle il est nécessaire de passer.
Pour traiter de la question crucialede la gentrification de la moralité, l'auteure s'appuie essentiellement sur la discussion de Kohlberg et Gilligan à propos du développement de la morale des femmes. Elle fait preuve d'une vue d'ensemble impressionnante de cette longue et étendue discussion. Et démontre, d'une façon convaincante, pourquoi la théorie de Kholberg d’une justice impartiale est un modèle séquentiel et hiérarchique,...
tracking img