Trouble obsessionnel-compulsif

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1129 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
VOUS SOUFFREZ DE TOC OU TROUBLE OBSESSIONNEL-COMPULSIF…
QU'EST-CE QUE LE TROUBLE OBSESSIONNEL-COMPULSIF ? Le TOC est une maladie anxieuse comportant : - des obsessions : pensées envahissantes et répétitives, portant par exemple sur la crainte de s'être sali, d'avoir commis une erreur ou causé du mal à quelqu'un, - et des compulsions : gestes ou pensées, eux aussi répétitifs, qu'on se sent obligéd'accomplir pour calmer l'anxiété liée aux obsessions, comme par exemple devoir laver, vérifier ou compter. QUELS SONT LES PRINCIPAUX SYMPTOMES ? Parmi les principales obsessions rencontrées, on retrouve les craintes suivantes : s'être sali ou contaminé en touchant quelque chose de sale (et contaminer ensuite son intérieur et ses proches) ; avoir jeté quelque chose d'important par erreur ; avoiroublié de fermer ou d'éteindre l'électricité, le gaz, l'eau, la porte ; avoir fait par inattention du mal à quelqu'un (physiquement ou moralement) ; perdre le contrôle de soi et commettre un acte agressif ou immoral… On le voit, toutes ces craintes tournent autour de la peur de conséquences catastrophiques : attirer le malheur sur soi ou ceux que l'on aime, faire souffrir les autres, provoquer lamaladie ou la mort de personnes proches ou innocentes… C'est pourquoi les personnes souffrant de TOC vont tenter de limiter le risque par des compulsions. Ce sont des sortes de rituels qu'elles se sentent obligées d'accomplir pour diminuer le risque de catastrophe : laver et désinfecter (si les obsessions portent sur la contamination), vérifier (si elles portent sur le risque d'erreur, denégligence ou de perte de contrôle), mais aussi réciter des séries de chiffres ou obéir à des règles de comportements très compliquées pour limiter le "risque" de malheur… Ces compulsions, hélas, ne font baisser l'angoisse que peu de temps et vont devoir être inlassablement répétées. QU'EST-CE QUI EST NORMAL ET QU'EST-CE QUI NE L'EST PAS ? Le TOC est une véritable maladie, qui n'a rien à voir avec lespetites manies de l'ordre ou de la propreté ou les doutes qui peuvent exister chez tout le monde. Dans le TOC, les symptômes sont constants et impossibles à chasser. La personne est obligée de les subir et de leur obéir, ce qui perturbe considérablement sa vie quotidienne. On ne porte le diagnostic de TOC que si les obsessions et compulsions occupent plus d'une heure par jour. Dans les faits, cechiffre est largement dépassé : beaucoup de personnes perdent des heures à laver, vérifier, compter… sans jamais se sentir durablement soulagées pour autant. COMMENT S'EXPLIQUE LE TOC ? Les causes du TOC sont multiples. Il existe sans doute des causes innées, en partie génétiques. L'éducation ou le mode de vie ne peuvent à elles seules provoquer une maladie comme le TOC. Mais beaucoup de travaux serontencore nécessaires pour comprendre exactement d'où vient le TOC. Les mécanismes psychologiques du TOC sont par contre assez bien connus. Bien que normalement intelligentes, les personnes qui souffrent de TOC ont tendance à être victimes de ce que l'on appelle la "pensée magique" : croire que leurs pensées risquent de se réaliser et reviennent à des actes (penser du mal de quelqu'un, c'est commelui faire du mal), que l'on peut porter malheur uniquement par un acte ou une pensée… et adhérer à des raisonnements excessifs. Ces personnes ont aussi un besoin excessif de certitudes : elles voudraient être sûres et certaines que leurs mains ne portent aucun microbe ou que leurs comportements
TOC (Trouble Obsessionnel Compulsif) Septembre 2002

ne comportent aucun risque d'erreur… Or, vivre"normalement" implique d'accepter un certain nombre de risques éventuels, à partir du moment où ils sont peu probables. Or, pour la personne souffrant de TOC, ce qui est possible en théorie, même si c'est très peu probable, doit absolument être évité, en prenant toutes les précautions existantes. Le risque qui menace ces personnes, c'est de perdre peu à peu le sens de ce qui est normal et de ce...
tracking img