Troubles

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1300 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Troubles de la déglutition
Approche diagnostique et possibilités thérapeutiques
(Dr Edgar Brossard Lausanne)
La discipline dénommée oto-rhino-laryngologie intervient au premier chef pour identifier, expliquer et traiter les troubles de la déglutition.
Rappel anatomo-physiologique
La déglutition doit être comprise comme la fonction de propulsion du bol alimentaire de la bouche vers l'estomac.Cette fonction est normalement automatique. Elle intervient au carrefour des voies aériennes et digestives et invite à considérer les cavités buccale, pharyngienne et oesophagienne notamment. Le larynx se trouve exactement à la jonction de ces deux voies. La fonction de mastication, le rôle de la salive et l'action de la langue sont prépondérants pour propulser le bol alimentaire.
Dans le mêmetemps, la voie respiratoire doit se fermer au passage du bol alimentaire. Les cordes vocales jouent ici un rôle majeur, alors que celui de l'épiglotte est accessoire. Du fait de la pression de propulsion exercée par la langue, le sphincter supérieur de l'oesophage s'entrouvre. L'état d'obturation habituelle de ce sphincter a notamment pour effet d'interdire le reflux du contenu acide de l'estomac,lequel peut entraîner une toux chronique de réflexe. Lors de la poussée du bol alimentaire, le larynx est donc fermé, l'arrière-nez obturé par le voile du palais, tous réflexes conditionnés par l'action des nerfs crâniens et l'intégrité de la médulla - une zone du SNC (système nerveux central) qui héberge un centre complexe de la déglutition. Ces réflexes sont conditionnés par l'activité decapteurs sensoriels situés notamment sur le voile du palais.
On peut donc distinguer trois temps dans le mécanisme de la déglutition : labio-buccal (volontaire), pharyngé, et oesophagien - ces deux derniers involontaires, étant sous la dépendance de la régulation sensori-motrice qui ferme d'abord l'arrière-nez, puis le larynx qui s'élève en resserrant les cordes vocales, assurant ainsi l'obturation dela voie aérienne.
Pendant ce temps, le sphincter laryngo-oesophagien s'ouvre pour laisser passer le bol alimentaire - vous
noterez que le caractère dynamique de ces mécanismes permet d'ailleurs de déglutir tête en bas.
La conduite de l'interrogatoire et des examens permet de distinguer les différents types de troubles
Ceux-ci feront l'objet d'une prise en charge pluridisciplinaire qui faitintervenir, outre le bilan ORL, l'exploration de l'intégrité de la fonction neuro-musculaire, l'examen du voile du palais, des cordes vocales et enfin de la langue.
* L'inspection permet d'explorer l'espace compris entre la bouche et les cordes vocales et son prolongement endoscopique permet d'atteindre l'oesophage. On observe ainsi les lésions de surface et les atteintes motrices majeures,l'intégrité des cordes vocales à l'aide du laryngoscope. En cas d'atteinte neurologique on peut être amené à pratiquer une broncho-aspiration.
* L'examen radiologique permet d'explorer le passage des aliments de la bouche vers l'estomac, de détecter une éventuelle fausse-route nasale ou bronchique, d'observer le péristaltisme des voies aériennes. En revanche, les lésions de surface sont souvent malidentifiées. Lors d'un transit baryté, l'épiglotte s'abaisse et laisse passer le bol alimentaire sous forme de deux coulées latérales. Le sphincter supérieur de l'oesophagien peut alors accueillir les aliments. On observe aussi des rétrécissements d'origine tumorale ou peptique, consécutifs le cas échéant, au reflux gastro-oesophagien.
* L'examen manométrique des voies digestives se pratique àl'aide d'une sonde introduite par voie nasale. Il permet de mesurer les pressions et la progression des ondes péristaltiques.
La pression buccale est égale à la pression atmosphérique, celle du sphincter supérieur de l'oesophage atteint 100 mm Hg, ce qui empêche l'air de pénétrer dans l'estomac. La pression intrathoracique est négative, ce qui explique le rôle de pompe des aliments par les...
tracking img