Truc de estelle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (351 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
« Le chagrin peut être une chose qu'on a tous en commun... Mais il est différent chez tout le monde. Il n'y a pas que la mort qui nous cause de la peine. Il y a la vie, la pertede quelque chose, un changement... Et quand on se demande pourquoi c'est aussi nul parfois, pourquoi ça fait aussi mal... La chose à ne pas oublier c'est que ça peut changer en unclin d'œil. C'est comme ça qu'on reste en vie. Quand ça fait si mal qu'on ne peut plus respirer, c'est comme ça qu'on survit... En se rappelant qu'un jour, de toute façon, quoiqu'il arrive, on ne ressentira plus ça. Ça ne fera plus aussi mal. Le chagrin vient, pour chacun de nous, en son temps, et à sa manière. Alors le mieux qu'on puisse faire, le mieux quechacun puisse faire... C'est d'essayer d'être honnête. Le truc vraiment nul, ce qu'il y a de terrible dans le chagrin, c'est qu'on ne peut pas le contrôler. Le mieux qu'on puissefaire c'est d'essayer de ressentir le chagrin quand il vient. Et de le laisser partir quand on le peut. Le pire, c'est qu'à la minute où vous penser l'avoir surmonté... Ça revientvous submerger. Et toujours, à chaque fois... Ça vous empêche de respirer.» " Certains moments ont un gout d’éternel. Que se soit une journée ensoleillée, un fou rire, un baiser,une soirée, une nuit. Certaines choses restent, certains souvenirs s’ancrent dans la mémoire. Par moment ils reviennent, par moment il nous hantent, par moment ils s’effacent.Certains souvenirs resurgissent pour nous faire rire, d’autres pleurer, d’autres reviennent encore pour nous rappeler des détails oubliés, d’autres pour nous pincer le coeur, pour nousrappeler que c’est passé, et que c’est fini. Les souvenirs.. Toutes ces petites choses qui n'appartiennent qu'au passé. Les souvenirs, qu'ils soit lointains ou pas, ils sont là. "
tracking img