Truisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (604 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Etrange est le premier mot qui me vient à l’esprit pour décrire ce premier roman de Marie Darrieusecq paru en 1996. « Je sais à quel point cette histoire pourra semer de trouble et d’angoisse, à quelpoint elle pertubera de gens. » explique l’auteur dès la première ligne de l’ouvrage. Passées ces mises en garde préliminaires, on pénètre dans la vie d’une fille dont on ne sait rien, pas même sonprénom. Grâce à son physique avantageux, elle devient vendeuse dans une parfumerie qui en fait n’a rien d’une parfumerie : les clients y viennent se faire masser et assouvir leurs pulsions sexuelles.Tout cela n’est pas clairement exprimé, on le devine peu à peu. Elle rencontre également un homme Honoré qui devient son compagnon. Le titre du livre nous fait attendre un lien avec les cochons. Enfait, le livre se résume à cette évocation du cochon puisque le narrateur se transforme progressivement en truie. Le livre n’est que le récit de mutations progressives, d’indices annonciateurs de latransformation. On comprend vite que l’auteur devient une truie : voir du pâté ou du jambon la fait vomir, elle mange des pommes de terre crues sans les éplucher, des mamelles apparaissent sur son corps,elle pousse des grognements la nuit…

On comprend donc très tôt comment va évoluer l’histoire et la question que l’on se pose n’est plus alors : « Comment va se terminer le roman ? » mais plutôt «Pourquoi ? ».
Pourquoi cette histoire invraisemblable ? Faut-il chercher un sens à ce récit étrange, sans qualité stylistique particulière ? L’auteur a-t-elle seulement voulu raconter l’histoire d’unefemme qui se transforme en truie ou faut-il chercher un message plus profond ? Certains passages du livre font sourire ou sont intéressants du fait de la douce ironie avec laquelle l’auteur dénonceles travers de notre société, du pouvoir et de la classe dirigeante, sa mère intéressée par l’argent plus que par sa fille… Mais le reste du récit semble exister pour lui-même, sans message, sans...
tracking img