Turquie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (787 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Cappadoce



La Cappadoce (au sens moderne) et ses sites remarquables.

La Cappadoce (en grec Καππαδοκία, Kappadokía ; en turc Kapadokya) est un ancien pays d'Asie Mineure située dansl'actuelle Turquie. Elle se situe à l'est de la Turquie centrale, autour de la ville de Nevşehir. La notion de « Cappadoce » est à la fois historique et géographique. Les contours en sont donc flous etvarient considérablement selon les époques et les points de vue. Hérodote considérait qu'elle était délimitée par le Taurus, l'Euphrate, le lac Salé (Tuz Gölü) et la mer Noire. Aujourd'hui, on désignegénéralement par ce nom une région d'environ 15 000 km2 entre Kayseri et Aksaray. Elle est connue pour ses paysages pittoresques résultant du volcanisme et de l'érosion, pour ses églises rupestres ornées defresques, ainsi que pour ses habitations troglodytiques et ses cités souterraines.

Histoire

Préhistoire

Une brillante civilisation, révélée par les découvertes faites en 1935 à Alacahöyük,apparaît dans cette région à l'âge du bronze (~ 2500 av. J.-C.).

Antiquité

La Cappadoce est envahie par les Hittites au IIe millénaire av. J.-C., et intégrée à l'Empire, qui y établit sa capitaleHattusha (actuelle Boğazkale, mieux connue sous son nom antérieur Boğazköy, parfois noté avec l'orthographe francisée Boghaz Keui). La région est alors une zone traditionnelle de commerce avec lesAssyriens, à cause de ses mines (or, argent, cuivre), comme l'attestent notamment les très nombreuses tablettes en cunéiforme découvertes sur le site de la ville hittite de Kanesh (actuellementKültepe)[1]. Vers -1200, l'Empire hittite s'écroule, envahi par les Peuples de la mer et les Phrygiens. Vers -1100, la Cappadoce est conquise par le roi assyrien Téglath-Phalasar Ier. Au IXe siècle av. J.-C.,elle est reprise par les Phrygiens, puis est dominée par la Lydie à partir de -696. Viennent ensuite les Mèdes (sur une partie du territoire) et les Cimmériens, qui font quelques incursions dans...
tracking img