Turtle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (407 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
QEJS - Analyse des tableaux statistiques de L’I.N.S.

1. Analyser l’évolution des divorces de 1996 à 2008 en Belgique et par régions. Justifier par des chiffres.

On remarque 2 formes destatistiques. D’un côté, les chiffres absolus de 1996 à 2008 et d’un autre les chiffres relatifs de 1996 à 2008.

Premièrement, nous allons analyser les chiffres absolus dans les différentes régionsde Belgique. Ensuite nous regarderons les chiffres par rapport à l’ensemble des divorces en Belgique.

Région BXL-cap : De 1996 à 2008, nous remarquons une diminution des divorces, nous passons de4292 à 3863, ± 400 divorces en 2 ans. Nous apercevons dès lors une augmentation croissante jusqu’en 2008 avec des pic de 4916 en 2001 et un autre important entre 2007 et 2008 (On passe de 6218 à 7450, ±1200 divorces en 1 an.

Région Flamande : De 1996 à 1999, diminution des divorces de ± 700 divorces, on passe de 14684 à 13961. Augmentation entre 1999 à 2003, en 4 ans on observe ± 2000 divorcesen plus. Ensuite nous avons une chute jusque 2006, on revient à 14913. Puis vient une augmentation de ± 2000 divorces.

Région Wallonne : De 1996 à 2000, on remarque une diminution de ± 1000 divorcesen 4 ans. Une augmentation croissante en 2001 et 2009, on passe de 9236 à 9759. Un pic de diminution en 2006 et une grande évolution en 2008, ± 2000 divorces.

En Belgique, entre 1996 et 2000, il ya une légère diminution (en général). De 2000 à 2004, il y a une augmentation des divorces (±4000). De nouveau une diminution jusqu’à 2006. Entre 2007 et 2008, il y a une grande augmentation (17,6%).
En général, les régions suivent un parallèle aux divorces total en Belgique, avec la région Flamande qui récolte ± la moitié du pourcentage total.

Deuxièmement, on remarque pour les chiffresrelatifs, que le coefficient angulaire ne montre pas vraiment de grandes différences par rapport aux chiffres absolus.
En général, il varie entre 2,78 et 3,32 pour les divorces totaux en Belgique....
tracking img