Tutoiement

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2093 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Institut de Formations en Soins Infirmiers
Syndicat Inter Hospitalier
du Pays d’Aix

-------------------------------------------------

-------------------------------------------------
Analyse de situation
-------------------------------------------------
Semestre 1- Stage 1
-------------------------------------------------

-------------------------------------------------Anthony MELHEM

Promo 45
Année 2011/2012

ANALYSE DE SITUATION

1- CONTEXTE

L’établissement au sein duquel j’effectue mon stage est un Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées dépendantes, ou EHPAD. Il se divise en deux bâtiments s’étendant chacun sur 3 étages, les résidents étant accueillis préférentiellement dans l’un ou l’autrebâtiment selon leur degré de dépendance. Cette structure a une capacité d’accueil de 94 résidents de par ses 62 chambres individuelles et ses 16 chambres doubles, le but de cet EHPAD étant tout d’abord d’offrir aux résidents les meilleures conditions de vie possibles, avec un accompagnement et des soins, mais aussi d’accompagner les familles en leur donnant une place active auprès de leur parentainsi qu’au sein de l’institution
L’effectif du personnel soignant se compose d’une équipe de seize aides soignantes et deux infirmiers, et enfin un médecin coordonateur qui intervient deux jours par semaine.

2- DESCRIPTION DU RESIDENT AU CENTRE DE LA SITUATION

Pour ce travail, j’ai choisi de parler d’une situation que j’ai rencontrée avec monsieur V, situation concernant également une aidesoignante et moi même. Mr V est né le 7 Mai 1932 et est donc âgé de 79 ans. Il a deux filles qui habitent la région mais qui ne semblent pas lui rendre souvent visite. Il est protestant et résident de l’EHPAD depuis 2004. Auparavant, il était résident dans un autre EHPAD. Il est actuellement grabataire et souffre d’une déformation des jambes et des pieds de naissance, ce qui a provoqué chez lui unegrande dépendance pour les actes de la vie courante depuis déjà pratiquement vingt ans. Ce patient souffre également d’un syndrome dépressif, d’hypertension artérielle et a subi une pose de prothèse totale de hanche il y a 12 ans. Actuellement, il a une sonde urinaire à demeure et une bactérie multirésistante (E. Coli) a été détectée dans ses urines il y a quelques semaines, ce qui a conduit lemédecin à placer ce patient en chambre d’isolement.
Mr V est sous traitement per os : Il prend du Cordarone 200mg pour réguler ses troubles cardiaques, du Trimébutine 20mg car il souffre en ce moment de maux de ventre et du Cymbalta 30 mg qui est indiqué dans le traitement des épisodes dépressifs majeurs et de la douleur neuropathique ainsi que de la Betahistine 24 mg pour un traitement du vertige.Ici, il me semble bon d’indiquer que les effets secondaires du Cymbalta sont, entre autre, des sensations vertigineuses, ce qui explique la prise de Betahistine 24 mg. La prise de Trimébutine s’associe ici à la prise de Cordarone, ce dernier entrainant très fréquemment des effets indésirables gastro-intestinaux.

3- DESCRIPTION DE LA SITUATION ET VECU PERSONNEL DE LA SITUATION

Aujourd’hui,en fin de matinée, nous nous rendons dans la chambre de Mr V. La veille, le médecin lui a annoncé que ses dernières analyses montraient que la bactérie multirésistante n’était plus présente dans son corps et que dès le lendemain il ne serait plus placé en chambre d’isolement et pourrait donc sortir de sa chambre avec l’aide des soignants.
Lorsque nous arrivons dans sa chambre, Mr V semble assezexcité car il va enfin pouvoir aller manger au rez de chaussée avec tous ses copains résidents qu’il n’a pas vu depuis maintenant plus de 5 semaines. Pourtant, nous sommes venus lui annoncer que l’on ne pourrait pas le descendre aujourd’hui au réfectoire avec les autres résidents car l’équipe est en manque de personnel et nous n’aurons malheureusement pas le temps de le sortir du lit grâce au...
tracking img