Uaiuai

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1936 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1. Réflexion de philosophie politique

Le citoyen, la liberté, les autres : identités dans la Cité.
* Responsabilité et citoyenneté

La justice n’est pas censée punir mais réparer les atteintes à la loi. N’est pas rétributive dans un Etat de loi. Si on peut se faire justice soi-même, c’est la fin de l’Etat. Peut-elle se tromper ? Oui, cas de l’affaire du pullover rouge (jeune hommesaccusé d’avoir tué une fillette. Preuves ne sont pas réellement valables, confusion mais le jeune homme est tout de même condamné à mort. Sous Valérie Giscard d’Estaing). Mais philosophiquement, la justice ne peut se tromper car les jurés incarnent la vérité absolue au nom du peuple français.

Force et droit sont les 2 recours pour faire passer ses opinions. Dictature = force / démocratie = droit,négociation. Mais utilisation de force dans une démocratie (Ex police). Qui prédomine ? le droit. Lois sont le fruit de rapports de force.

La laïcité est un concept très français qui permet d’éviter les guerres civiles.
-séparation de l’Eglise et de l’Etat.
-neutralité de l’Etat en matière de conscience religieuse (Ex interdiction du port de signes ostentatoires à l’école).
USA religion seprotège de l’Etat / FranceEtat se protège de la religion
« Gallicanisme » = tradition française qui rejette l’autorité du pape.

Citoyen dispose de droits et devoirs (mais un criminel n’est plus un citoyen). Le citoyen d’aujourd’hui a plus que le sujet d’autrefois : sous Louis XIV, le souverain avait droit de vie ou de mort sur ses sujets. Quant à l’esclave, il n’a aucun droit, pas même sonpropre corps qui ne lui appartient pas.

Valeur collective : patriotisme, respect, égalité,…

Sens dans une société est à trouver dans son cœur.

L’engagement peut être familial, patriotique,…

L’égalité naturelle n’existe pas. Exemple de l’homme malformé qui a fait un procès a ses parents qui l’ont fait naître malgré ces problèmes. Il a gagné le procès.

La liberté a des limites, elles’arrête là où commence celle des autres. Agir avec licence = agir avec une liberté totale. La liberté est la fin de la loi. La loi est absolument salutaire (qui exerce une action bénéfique).
* Qq fléaux anciens

Fanatisme. Vient du latin « fanum » = temple. Fanatique est celui qui croit disposer du temple, du culte, des entrées, des sorties. Se caractérise de plusieurs façons :
-il n’a pas dedoutes, n’a que des réponses. Or le doute socratique forme un homme.
-il est sûr de ce qu’il pense mais veut convaincre ceux qui n’y adhèrent pas.
-il croit ds l’absolu (absolue honnêteté, pureté, propreté, vérité,…). Mais l’absolu n’existe pas.
Fanatique est dangereux.
Fanatique religieux = représente Dieu sur terre et l’aide. ≠ Fanatique athée = veut imposer une idéologie.

Islamisme radical.≠ Islam
Ni complaisance (amabilité, serviabilité), ni amalgame (mélange d’éléments qui ne s’accordent pas).
Fascistes sont dangereux, violent, ils veulent d’abord purifier leur entourage et donc tuent + de musulmans n’adhérant pas à leurs idées que des personnes de d’autres religions.
Salafistes (mouvement sunnite revendiquant un retour à l'islam des origines, fondé sur le Coran et la Sunna) sonttrès dangereux le jour où ils reçoivent des ordres, ce sera la catastrophe pour nous tous.

Misogynie et homophonie
En 1933, SA sont homos, SS vont les anéantir. 1982 : abolition de l’interdiction de l’homosexualité.

Racisme et antisémitisme
Distinction entre les 2 mais pas psk l’un est + grave que l’autre. Antisémitisme est le seul racisme spécifique aux Juifs. Antisémite déteste toutchez les Juifs.
Obama ne se perçoit pas comme un Noir mais comme un américain.
Essentialiser qlq’un = le considérer par son origine.

Mythe du complot
Aussi ancien que les 1ères cités de l’homme.
Caractéristiques : -celui qui est adepte du complot ne donnera jamais de preuves
-le complotiste voit des infos partout.
-fait passer son idéologie par la peur.

Concurrence...
tracking img