Ubu roi et macbeth

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (741 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’absurdité est l’absence de logique et de raisonnement. Cette absence a inspirée une forme d’art appelé le « théâtre de l’absurde » qui se prétend parfois comique et parfois tragique. La pièceabsurde Ubu roi d’Alfred Jarry est considérée comme étant un des premiers exemples de tragédie absurde. Ubu roi est une pièce précurseur du théâtre de l’absurde publiée en 1896. Elle est une parodie de lapièce de William Shakespeare, Macbeth. Ceci est évident dans la ressemblance des développements de l’intrigue des deux œuvres. D’autre part, les personnages de Jarry, dont Mère Ubu et Père Ubu, sontclairement dérivés des personnages de Shakespeare, dont Lady Macbeth et Macbeth. Jarry dépeint cette parodie tragique de coloris absurde.
Dans la première scène d’Ubu roi le personnage de laMère Ubu démontre son ambition et son arrivisme quand elle propose à son mari, le Père Ubu, de tuer le roi et de « massacrer toute la famille et de te mettre à leur place […]» (Acte 1, scène 1) afind’accéder au trône de Pologne. De son côté, Lady Macbeth dit à son mari, Macbeth: « bear welcome in your eye […] look like the innocent flower, but be the serpent under’t . » (Acte 1, scène 6) Dans lesdeux œuvres, les couples accueillent leurs invités victimes dans leur domicile.
D’autre part, Ubu et Macbeth planifient et exécutent un régicide. Chez Jarry, Ubu attaque le roi Venceslas avec lespartisans du Capitaine Bordure, Giron, Pile, et Cotice, dans la deuxième scène du deuxième acte. Et, chez Shakespeare, par coïncidence ou par intention, dans la deuxième scène du deuxième acte, Macbethdéclare « I have done the deed. Didst thou not hear a noise ? » (Acte 2, scène 2).
Suite à ces régicides, les deux usurpateurs se lancent dans une série de meurtres sanglants. Ubu devient un tyranavide de pouvoir et massacre les nobles, les magistrats, et des financiers. « Ceux qui seront condamnés à mort, je les passerai dans la trappe, ils tomberont dans les sous-sols du Pince-Porc et de...
tracking img