Ubu roi, l'avare

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2226 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Notes de lecture Bruno Marcovecchio-B.

Ubu roi

Alfred Jarry

Né le 8 septembre 1873 et mort à le 1er novembre 1907, est un poète, romancier et dramaturge français. Dès 1885, il compose des comédies en vers et en prose, comme les Brigands de la Calabre (1885), le Parapluie-Seringue du DocteurThanaton, le Procès, les Antliaclastes. Jarry entre en rhétorique au lycée de Rennes en octobre 1888. Ubu roi est joué pour la première fois en public en décembre 1896 au Théâtre de l'Œuvre. L’œuvre d’Alfred Jarry parodie la stupidité de l’homme. Jarry est l’un des inspirateurs des surréalistes et du théâtre contemporain.
Acte I
La Mère Ubu essaye de convaincre le Père Ubu (capitaine de dragon, officierde confiance du roi Venceslas décoré de l'ordre de l'Aigle Rouge de Pologne et ancien roi d'Aragon ) de renverser le roi Venceslas avec des excuses ridicules. Père Ubu essaie ensuite de convaincre le capitaine Bordure de s’allier à lui, lui promettant de le faire duc de Lithuanie. Le roi Venceslas vient rendre visite au Père Ubu et le nomme comte de Sandomir en récompense de ses nombreux servicesmilitaires.
Acte II
Malgré la mise en garde de la reine Rosemonde et de son fils Bougrelas, Venceslas accompagne le Père Ubu à une revue et se fait assassiner par le capitaine Bordure et ses hommes. Boleslas et Ladislas sont tués par les hommes de Bordure, Bougrelas, s'enfuit avec la reine qui meurt peu après dans les montagnes, Bougrelas jure de se venger. La Mère Ubu convainc le Père Ubu,pour une seconde fois, cette fois-ci de payer le peuple, sinon ils ne paieraient pa leurs impôts.

Acte III
Pour une fois, le Père Ubu décide de ne pas nommer le capitaine Bordure duc de Lithuanie, comme il l’avait dit, Mère Ubu le met en garde que cela pourrait se retourner contre lui. Père Ubu décide de massacrer tous les nobles et prendre leurs biens pour enrichir le royaume. Puis il tue tousles magistrats qui ne seront plus payés mais vivront des amendes et des biens des condamnés à mort, puis tous les financiers. Le Père Ubu décide d’aller lui-même de village en village recueillir les impôts, ce qu’il fait. Il va en personne rançonner les paysans (dont le chef s'appelle Stanislas Leczinski) et massacrer ceux qui résistent. La révolte éclate aussitôt. Puis il fait jeter en prison lecapitaine Bordure qui s'évade et court à Moscou proposer au czar Alexis d'envahir la Pologne et de rétablir Bougrelas. Quand la nouvelle arrive à Varsovie, la Mère Ubu et tous les conseillers obligent le Père Ubu à partir en guerre. La Mère Ubu se fait confier la régence, veut s’emparer du trésor et tuer Bougrelas.
Acte IV
La Mère Ubu essaye de s'emparer du trésor des rois de Pologne mais unevoix l’effraie alors elle décide de revenir le lendemain. Bougrelas vient ensuite la chasser de de la place de Varsovie. Pendant ce temps, le Père Ubu est en Ukraine avec l'armée polonaise. Il apprend la révolte de Varsovie et les Russes l’attaquent à un moment où il ne s’y attendait pas. Le Père Ubu perd la bataille très rapidement. Avec deux derniers soldats, Pile et Cotice, le Père Ubu tue unours pour se réfugier dans sa caverne. Ceux-cis l'abandonnent pendant son sommeil.
Acte V
La Mère Ubu arrive dans la caverne pendant le sommeil (agité) du Père Ubu et essaye de se faire passer pour l’apparition de saint Gabriel pour qu'il lui pardonne ses voleries, mais en vain. Bougrelas les trouve dans la caverne, ils se battent. Père et Mère Ubu sont sauvés par le retour de Pile et Cotice avecdes renforts. Traversant la Livonie, Père et Mère Ubu s’embarquent pour la France.

L’Avare

Molière

Molière (Jean-Baptiste Poquelin) est baptisé le 15 janvier 1622 à Paris. Fils d’un tapissier, Molière fait ses études chez les jésuites avant d’aller étudier le droit à Orléans. Il crée l’Illustre-Théâtre qui est un échec en raison de dettes. Cette même année, il quitte Paris...
tracking img