Un aller simple

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (834 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Résumé :
L’histoire commence avec le vol d’une voiture ,qui a un bébé dans son intérieur, par des tsiganes. Ce bébé grandit et est « éduqué » par les tsiganes dans un quartier difficile deMarseille-Nord où il est appelé d’Aziz et gagne sa vie en volant des autoradios. Le jour du repas de fiançailles d’Aziz avec Lila, sa fiancée, il est arrêté par la police à cause d’une fausse dénonce.
CommeAziz n’avait pas des papiers français, mais marocains il est envoyé au Maroc à cause d’une politique médiatique de réintégration des immigrants en France. Pour l’envoyer au Maroc, Aziz est accompagnéd’un attaché humanitaire appelé Jean-Pierre, auquel il dit qu’il vient d’une vallée perdue au milieu de l’Atlas.
Pour trouver cette vallée, appelé Irghiz, ils embauchent une guide, Valérie. Pendant levoyage Jean-Pierre et Aziz développent une relation d’amitié entre eux et une relation amoureuse avec Valérie. Jean-Pierre tombe malade pendant le voyage et meurt, Aziz sent le besoin de réglerquelques regrets dans la vie de son ami et va chez ses parents pour qu’ils puissent pardonner l’indifférence et la honte de leur fils envers eux, il réussit et finit le livre que Jean-Pierre écrivait aumoment de sa mort, en complétant une espèce de substitution.
Schéma Narratif :
L’action dans le livre est circulaire la situation initiale du vol d’une voiture avec un bébé à l’intérieur se répète à lafin avec le vol d’une autre voiture avec un mort à l’intérieur, ça c’est un symbole qui marque la mort du personnage Aziz qui substitue Jean-Pierre dans sa vie.
L’élément perturbateur de l’action estla maladie de Jean-Pierre, ça finit le voyage et précipite le changement d’identité du personnage Aziz qui trouve finalement un lieu où il appartient vraiment.
Toute l’histoire est pleine depéripéties du premier instant presque au moment final, ces péripéties sont beaucoup de fois influencées par l’hasard, qui a une présence forte dans ce livre, on le voit partout dès le vol de la première...
tracking img