Un amour de swann

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1100 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le roman doit-il refléter le réel?

Le roman est un genre littéraire aux contours flous caractérisé pour l'essentiel par une narration de fiction plus ou moins longue, ce qui le distingue de la nouvelle. Cependant, le roman doit-il rendre compte du réel? Nous verrons tout d'abord pourquoi le roman peut rendre compte du réel, puis, pourquoi il peut être totalement imaginaire et enfin, nousverrons pour quelles raisons il peut allier les deux.

Tout d'abord, Le roman peut entièrement rendre compte du réel.
Cela permet au romancier de donne de très nombreux détails très précis sur des lieux ou des paroles. Il rend alors son récit très poignant et le lecteur s'attache au personnage qui vit l'histoire. C'est le cas de tous les romans historiques comme l'Exécution ou l'Abolition de RobertBadinter. L'Exécution retrace le procès de Roger Bontems dont Badinter était l'avocat, ainsi que de son complice, Claude Buffet. Le réalisme du roman permet donc à l'auteur d'être le plus plausible possible sur des faits comme les réactions des jurés ou des détails de l'affaire avec par exemple la description de la prise d'otage qu'il décrit alors dans son roman avec énormément de précision.L'auteur peut également donner de nombreux détails sur le contexte de l'époque à laquelle l'histoire se déroule. En étant totalement dans le réel, cela permet au lecteur de se situer dans cette société et de revivre une période qu'il a souvent vécu. En effet, les premiers lecteurs des livres historiques ont vécus les faits racontés. Chaque détails, chaque fait les transporte, les ramène au moment del'action. Le récit de l'affaire Bontems a rappelé à beaucoup de monde l'injustice de cette affaire.
Certains romans doivent rendre compte du réel pour faire accrocher le lecteur et faire que les faits le perturbent et le fassent ainsi réfléchir. C'est le cas de la plupart des romans retraçant la vie de l'auteur lors par exemple de la seconde guerre mondiale. Il y a par exemple Voyage à Pitchipoï,roman dans lequel, l'auteur, Jean-Claude Moscovici raconte ce qu'il a vécu étant juif lors de l'occupation, dans les camps de concentration... L'auteur est alors le personnage principal de l'histoire, il rend donc son récit très poignant et le lecteur souffre avec le personnage. Le réalisme est présent du début jusqu'à la fin du roman. Ce reflet du réel permet à l'auteur de décrire ses craintes,ses souffrances physiques et morales dans les plus petits détails. Le lecteur est alors imprégné du personnage et à pitié de ce personnage principal qui nous décrit ce qu'il à vécu. J'ai Quinze ans et je ne veux pas mourir de Christine Arnothy retrace également le vie de l'auteur lors de la guerre, sa vie dans les sous-sols de Budapest.

Cependant, le roman a également besoin de l'imaginaire etpeut ainsi ne pas du tout rendre compte du réel.
En effet, le roman imaginaire permet de distraire le lecteur. C'est le cas par exemple des roman de Jules Verne qui sont tous tirés de l'imaginaire débordante de leur auteur. Voyage au centre de la Terre ou Cinq semaines en ballon permet à l'auteur de s'évader et de faire, dans ces cas là, le voyage avec les personnages, de s'intégrer à l'histoireet de rentrer à par entière dans le roman. Un roman imaginaire, donc distrayant, se lit souvent plus facilement qu'un roman retraçant des faits réels. Le lecteur prend plaisir à lire et à envie de continuer de lire le livre, d'arriver à la fin, de voir si les personnages réussirons... L'imaginaire permet donc au lecteur d'accrocher au roman.
De plus, l'imaginaire permet à l'auteur de faireévoluer son récit comme il veut, contrairement au roman rendant compte du réel qui doivent retracer les événement tel qu'ils se sont passés et dans l'ordre dans lesquels ils sont déroulés, ce qui n'est pas forcément très pratique. L'auteur peut donc faire évoluer ses personnages comme il le souhaite, dans un décor parfait et un enchaînement des évènements idéal pour la bonne évolution de son récit....
tracking img