Un chat assasin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (872 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Journal d’un chat assassin

Introduction :
Le livre que je vais vous présenter s’intitule Journal d’un chat assassin. Il a été écrit par Anne Fine, auteur anglais spécialisé dans les livresde jeunesse, traduit par Véronique Haïtse et illustré par Véronique Deiss. Cet ouvrage a été publié à l’Ecole des Loisirs, maison d’édition qui se consacre essentiellement à la littérature dejeunesse.
J’ai choisi cet ouvrage pour l’avoir étudié en intégralité lors d’un stage de pratique accompagnée en cycle 3 (CM1) et pour avoir pu constater l’engouement qu’il suscitait chez les élèves. Deplus son côté à la fois policier et humoristique m’a beaucoup plu personnellement, appréciant moi-même les romans policiers.

Présentation et résumé de l’œuvre :
Cet ouvrage est, comme letitre le laisse entendre, un journal intime tenu par un chat prénommé Tuffy. Il vit avec une petite fille (sa maîtresse Ellie) et ses parents. Le narrateur est donc ce chat, qui raconte sa semaine.Chaque jour de la semaine représente un chapitre (exception faite du cinquième chapitre qui relate un événement qui s’est passé en pleine nuit).
Dans ce livre, Tuffy décrit son environnement, leshumains avec qui il vit, ainsi que leurs réactions vis-à-vis de son comportement qu’ils considèrent comme tueur puisque ce chat ramène régulièrement des animaux morts. Il se présente comme un héros,provoque les humains et les discrédite tout au long de l’œuvre. Il fait preuve d’une mauvaise foi et raconte les événements de manière désinvolte. Il joue aussi un jeu avec le lecteur car il n’expliquejamais réellement comment sont morts les animaux qu’ils ramènent, mis à part l’oiseau du 1er chapitre.

Présentation de l’extrait :
L’extrait que je vais vous lire se situe au jeudi.
Auparavant,Tuffy a déjà ramené un oiseau mort (le lundi) et une souris morte (le mercredi, le mardi étant consacré à l’enterrement de l’oiseau). Cet extrait montre particulièrement à quel point le chat a su...
tracking img