Un coeur simple

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1754 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Français Synthese de l’œuvre : Analyse d’ensemble.
Un Cœur Simple : Une vie de servitude.Portrait de Félicité : Sainteté de la servitude

Sommaire
Le Portrait de Félicité.

Introduction (avec resumé de l’oeuvre)Page

Portrait psychologiquePage

Portrait physiquePage

ConclusionPage
Introduction
Trois Contes est le titre d'un recueil de trois nouvelles de Gustave Flaubert parues sousforme d'épisodes dans deux journaux différents au cours du mois d'avril 1877 et publiées dans leur intégralité le 24 avril 1877 par l'éditeur Georges Charpentier. Cette œuvre que Flaubert mit près de 30 ans à écrire dans sa totalité constitue sa dernière production romanesque achevée, puisqu'il devait mourir trois ans après sa publication. Un Cœur Simple est une des trois œuvres de ce recueil.Résumé de L’ŒUVRE:

Félicité, une jeune paysanne que son fiancé a trahie, se place comme servante chez une bourgeoise de Pont-l’Evêque, Madame Aubain, chez qui elle passera toute sa vie. C’est elle qui fait tout dans la maison. Elle s’occupe même des deux enfants, Paul et Virginie. Levée dès l’aube, elle s’affaire la journée durant et s’endort le soir au coin de l’âtre. Son dévouement neconnaît pas de bornes : il s’étend à son neveu Victor, qu’elle a retrouvé par hasard. Victor s’engage comme matelot à bord d’un navire qui part faire le tour du monde. Un jour la nouvelle de sa mort parvient à Félicité. À peine est-elle remise de ce deuil que la petite Virginie meurt. La désolation s’abat sur la famille Aubain : Paul a quitté sa mère pour Paris où il poursuit ses études, et les deuxfemmes vieillissent seules dans la maison devenue trop grande. Félicité devient sourde ; fort opportunément, un perroquet, donné en cadeau à Madame Aubain, fait son entrée dans la maison, et Félicité reporte sur lui toute son affection. Mais Loulou meurt à son tour et, sur les conseils de sa maîtresse, la vieille servante le fait empailler. À la mort de Madame Aubain, Félicité reste seule dans lamaison qui tombe en ruines, avec son perroquet pour toute compagnie. Une gravure l’amène à identifier progressivement son perroquet empaillé au Saint-Esprit, et Félicité s’éteint doucement, entourée de voisines, tandis que se déroule au dehors la procession de la Fête-Dieu, et que Loulou trône, selon son dernier souhait, sur le reposoir dressé devant la maison.
Le narrateur dresse le portrait d’unefemme qui ne prend pas soin d’elle mais qui est toute entière vouée à la fonction qu’elle exerce, jusqu’à l’abnégation de sa personne. Sa journée est absorbée par la tâche, qu’elle accomplit avec un sens du devoir. Nous pouvons remarquer plusieurs facettes de la personnalité de Félicité : La bonté, la dévotion, l’abnégation, la bêtise, la dignité, la souffrance et la sensibilité… Mais GustaveFlaubert nous décrit aussi l’aspect physique de cette femme.

PORTrAIT PSYCHOLOGIQUEGustave Flaubert a illustré dans son œuvre un personnage exceptionnel. Il en dresse alors le portrait tout au long du livre. Au cours de la lecture nous faisons la rencontre d’une servante : Félicité. Cette servante est décrite comme une personne avec un caractère incroyable car elle consacre tout son temps au bonfonctionnement de la maison, à travers le ménage, la cuisine…. C’est pourquoi, elle a don de faire envier Madame Aubain. On constate aussi que les actions de Félicité sont majoritairement à l’imparfait. Au début de l’extrait, l’auteur commence ainsi : « elle se levait dès l’aube, […], et travaillait jusqu’au soir sans interruption, » On remarque que l’auteur veut montrer que les actions ne sontpas importante, normales ou encore banales. L’imparfait est souvent utilisé pour exprimer des actions qui se répètent dans le passé. On peut penser que l’auteur cherche à montrer une routine, une habitude répétitive. La vie de Félicité n’est donc pas mouvementée. Les phrases qui racontent les habitudes de Félicité sont construites, avec beaucoup de virgules, les actions s’ajoutent dans la...
tracking img