Un combat ordinaire ( formation educateur spécialisé)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1064 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le combat ordinaire

Je vais vous présenter l'œuvre de Manu Larcenet qui s'appelle un Combat Ordinaire. Elle est composé de 4 tomes: Le combat ordinaire, des quantités négligeables, ce qui est précieux et planter des clous. Manu Larcenet débute dans la bande dessinée en 1995, lorsqu'il est admis au sein de Fluide glacial. Ses histoires, imprégnées d'absurde, de non sens et d'humour parodique,lorgnant souvent vers le potache et l'esprit punk sont de la pure école Fluide. Pour son œuvre Le combat ordinaire, il nous a proposé une œuvre profondément personnel.
Le Combat ordinaire, c'est l'histoire de Marco et de ses problèmes quotidiens, qui sont aussi ceux des Français d'aujourd'hui. Il est photographe, névrosé, son père est malade, son chat pénible et surtout il ne sait pas où il enest avec Émilie, sa petite amie vétérinaire. Il a fui la ville pour s'installer à la campagne à Chazay-d'Azergues et y trouver un peu de calme. Il était photographe de guerre et dit qu'il en avait marre de photographier des cadavres … . Après plusieurs rencontre avec son psychologue qu'il trouve inefficace, il tente de se ressourcer et d'échapper à ses angoisses qui le brule de l'intérieur ens'installant à la campagne.
Les Quantités négligeables, ce sont les ouvriers du chantier naval où travaillait le père de Marco. C'est sur eux qu'il a décidé de faire une exposition photo. L'occasion pour Marco de se confronter au petit monde des galeries parisiennes et des zones industrielles sinistrées. Dans ce tome, son exposition était un moyen pour lui d'allier son envie de créer, et l'enviede montrer aux autres les difficultés inhérentes au travail des ouvriers. Un coup d'épée dans l'eau pour Marco, qui verra le directeur de l'exposition se moquer éperdument de la vie de ces gens la.
Ce qui est précieux, c'est le troisième tome des aventures de Marco qui traite de son deuil, et ses angoisses concernant son travail de photographe; Malgré quelques bonnes nouvelles qui se profilent,sur le point familial, rien ne va plus: son père vient de mourir, sa mère affronte seule le poids de l'absence, son frère, n'arrivant pas à surmonter le deuil, s'évade de plus en plus. Quant à Émilie, elle lui impose un ultimatum: elle veut un enfant et elle n'attendra pas toute sa vie.
Planter des clous est le quatrième et dernier album de la série. Nous retrouvons Marco deux ans après letroisième opus, père d'une petite fille. Tout en reconnaissant que, malgré ses réticences, la paternité l'enchante, il est un peu perdu dans son rôle de père. Parallèlement, le chantier est sur le point de fermer. C'est sur ce fond de recherche de repères et de nostalgie que se conclut cette série.

Loin des standard des médias qui nous entourent, où le courage et le combat sont souvent représenté parune brochette de mercenaires décérébrés , Larcenet arrive à nous montrer une lutte qui arrive à nous toucher au plus profond de nous car elle est vraie, réaliste et définitivement humaine. Larcenet arrive à aborder des thèmes comme la précarité, l'alcoolisme, la solitude en évitant à chaque fois de tomber dans la vulgarité et la caricature. Les personnages sont absolument normaux, voire ordinaire.En effet, c'est le combat de ces gens là qui est central. Ces gens là qui n'ont pas eu une vie grandiloquente mais qui comme chacun de nous, ont traversaient des moments de joies, de bonheur mais aussi de douleurs et de souffrances. Pour Larcenet, le combat c'est celui des ouvriers faisant grève quitte à perdre une partie de leur salaire contre quelques idées jetée en l'air, c'est le père de Marcoqui lutte contre sa maladie et qui refuse de se soigner sachant que pour lui le combat est perdu d'avance. C'est Marco, ce jeune photographe talentueux, mais un peu perdu qui se bat chaque jour pour lutter contre ses démons et qui espère un jour avoir une vie heureuse. D'ailleurs, Marco que nous voyons évoluer à travers sa vie de jeune adulte, représente une lutte purement authentique, celle...
tracking img