Un concept flou : les races humaines : la couleur de la peau n' pas grand-chose à voir avec la génétique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (479 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le caractère spontanément pris en considération pour définir les races est celui est le plus facilement repéré : la couleur de la peau. Il s'agit d'un caractère évidemment héréditaire, soumis à undéterminisme génétique assez rigoureux. Mais ce déterminisme est bien mal connu. Rappelons tout d'abord que. contrairement à une opinion répandue, les diverses couleurs de peau résultent pourl'essentiel de la densité d'un unique pigemnt : la mélanine, présent aussi bien chez les Blancs que chez les Jaunes ou chez les Noirs, mais avec des doses très variables. Les différences constatées sont doncsurtout quantitatives et non qualitatives. A l'intérieur d'un même groupe la dispersion est généralement très grande. l'écart entre deux individus d'une même population peut être beaucoup plus grandque celui constaté entre les moyennes de deux groupes appartenant à des " races " distinctes. Dans une étude récente intitulée " La quadrature des races ", André Langaney montre que l'on peut passersans discontinuité des hommes les plus clairs (les Européens du Nord) aux plus foncés (les Sara du Tchad), en ne choisissant les intermédiaires aque dans deux autres populations les Africains du Nordet les Bochimans).

Les études de croisements entre Noirs et Blancs et entre leurs descendants ont montré que le caractère se comporte de façon très mendélienne .: tout se passe comme s'il étaitgouverné par 4 paires de gènes ayant des effets additifs ; le mécanisme réel est sans doute beaucoup plus complexee, mais ce rnodèle simple rend très compte des observations.
Dans cette optique "lesBlancs " possèdent huit gènes b entrainant une couleur claire, les " Noirs " huit gènes n entrainant une couleur foncée :Tous les intermédiaires sont possibles selon la valeur du nombre x de gènes b etdu nombre 8-x de gènes n. L e groupe des « American Negroes", citoyens des États-Unis catalogués " nègres " permet de confirmer ce modèle génétique. Ce groupe très hétérogène est constitué de...
tracking img